mardi 22 mars 2022

Crash-Test - Brassière Tami - Eclipse Lingerie Studio

 

   Ma descendance féminine de 9 ans commence à avoir des soucis de "grande". A plusieurs reprises, elle est venue me parler de "ses seins" que l'on aperçoit parfois en dessous de ses tee-shirts. Étant la seule de son groupe de copines à avoir ce problème, ça la complexe (déjà des complexes, au secours !!!). Elle n'a évidemment pas besoin de maintien mais juste de couvrance. La brassière est donc l'idéal. 

    Je me suis mise à la recherche d'un patron pour enfant et j'en ai trouvé 2 payants. Ne souhaitant pas investir sans savoir si ça allait plaire, je suis tombée sur le modèle Tami qui est gratuit. Initialement prévu pour les adultes, la brassière commence à la taille 34 ce qui correspond à un 10-12 ans.

DÉTAIL DU PATRON


- Il s'agit de la brassière Tami proposé gratuitement par la marque Eclipse Lingerie Studio. Cette marque est une référence dans le domaine des patrons de lingerie. Je suis une fan invétérée du boxer Warren pour homme (je vous en parlais en détails dans cet article crash-test).

- Tami est une brassière basique, idéale pour débuter dans la couture de la lingerie et se familiariser à la pose d'élastiques à picots. Sa forme est enveloppante sur le devant et étroite au dos. Tami est disponible des tailles 34 à 52.

- Le modèle est à coudre dans du jersey (qui contient de l'élasthanne) avec au moins 40 % d'élasticité. Un guide est disponible dans le livret d'instructions pour tester l'élasticité du tissu. Il nécessite également de l'élastique à picots et à bretelle. 

- Les marges de couture sont comprises et varient en fonction de la taille réalisée.

- La page patron est facile à assembler, à lire et ne comporte qu'une pièce de tissu à couper sur le pli. Difficile de faire plus rapide.


- Les explications sont claires, les textes accompagnés de schémas. C'est vraiment limpide ! Le livret comporte également des techniques pour la couture des tissus extensibles, le choix du tissu... J'ai trouvé le tout très complet.


TISSU UTILISE ET FOURNITURES


J'ai utilisé une chute de ce jersey Story Of Roo que j'avais utilisé il y a plusieurs années pour un projet (mais lequel?). Ce tissu est parfait car il est fin, ultra stretch, doux et possède la nervosité nécessaire pour revenir à sa place après étirement (il contient de l'élasthanne). Il venait de la boutique Lulu La Luciole.

Au niveau des fournitures type élastique en tout genre, je commande systématiquement sur la boutique Mercerie Extra. Vous ne trouverez pas mieux ailleurs au niveau choix et prix. Je vous conseille également d'y acheter vos aiguilles Schmetz pour la machine. Je vous parlais en détails de cette boutique ici.
J'ai utilisé cet élastique à picots de 9mm de large.

PRIX

J'ai pris le temps de calculer le cout de revient de cette brassière : 
     - patron gratuit
     - 25 cm de tissu (une chute ici donc 0€)
     - moins de 2m d'élastique à picots : 0.90€
Voilà voilà.... je crois que tout est dit.
Pour ce genre de projet, la couture maison prend tout son sens !  

MATÉRIEL 

Ma machine est une Janome S5, ma surjeteuse une Bernina 800DL et ma recouvreuse la Juki MSC-1800.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.


Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 
Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

En gros, mes chouchous :
- le crayon-craie de la mort qui tue
- le stylo magique qui disparaît comme par magie 
- les ciseaux de précision que je chérie de tout mon cœur
- la règle patch, le cutter rotatif et le tapis de découpe A1 méga indispensables
- le papier patron idéal !

Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).

TAILLE CHOISIE

Le tableau de mensurations présente le tour de poitrine : 

J'ai opté pour la plus petite taille (34) pour ma fille de 9 ans qui porte du 10/12 ans du commerce. 
Le résultat est bien mais elle ne la mettra pas forcément longtemps. Je vais tester la taille au dessous pour me rapprocher d'un 12 ans.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai augmenté légèrement la longueur des élastiques à picots pour que ça soit plus confortable (j'ai une hantise d'être gênée par ma lingerie). Ma fille est un peu potelée, j'ai préféré prévoir le coup. J'ai ajouté environ 2 cm pour chaque élastique.

- J'ai suivi le montage à la lettre en utilisant le pied à double entrainement.
J'ai rédigé un tuto technique pour la poste d'élastique à picots (vous pouvez cliquer ici).

- J'ai posé de l'élastique à picots en guise de bretelles (tout simplement parce que je n'avais pas le bon élastique sous la main). Ca fait très bien la blague mais l'élastique étant très souple, ça ne donne pas le maintien nécessaire (mais je m'en fiche car ici je ne cherche pas de maintien). 
Je n'ai pas monté une bretelle classique avec anneaux de réglage... J'ai fait enfiler la brassière sans bretelles à ma fille et j'ai cherché la bonne longueur (24,5 cm pour info).

POINTS TECHNIQUES


J'ai coupé le haut de la brassière pour obtenir la largeur de mon élastique à bretelle (je vous le dis car c'est un point que je n'ai pas trouvé clair).
Je suis mitigée sur leur fixation. Les instructions indiquent de réaliser 2 coutures au point bourdon à 5 mm d'écart et de couper le surplus d'élastique. Ce n'est pas méga propre. Je sais que c'est la technique classique utilisée (et celle utilisée par l'industrie) mais je ne suis pas convaincue. 
Voici les réglages machine que j'ai utilisé : 

PLUS ET MOINS

LES PLUS
- un patron de qualité, des explications au top, le tout proposé gratuitement
- un modèle qui taille bien, possible à utiliser pour des enfants à partir de 10 ans
- un projet qui permet d'utiliser ses chutes de jersey
- des jolies finitions

LES MOINS
- je n'en vois pas

RÉSULTAT

   Contrairement à moi au même âge (et même maintenant), ma fille Cléo est une vraie fifille qui a hâte de devenir une femme. Elle rêve de porter des soutiens-gorge, de se maquiller, de porter des talons et des bijoux à l'école... Je ne sais pas de qui elle tient ça :o)
Elle n'a pas râlé pour venir faire les multiples essayages de la brassière durant son assemblage, c'est un signe ! Elle était ravie de porter sa brassière terminée et ne l'a plus enlevée de l'aprem. Le lendemain, elle la portait pour aller à l'école. Je dois me rendre à l'évidence, ma fille grandit....
Vous n'aurez pas de photos de la brassière portée (il faudra me croire sur parole). Ma fille ne souhaite pas montrer des photos d'elle en brassière, je la cite "c'est mon intimité" et je suis bien d'accord avec elle :o)




8 commentaires:

  1. Hé oui, faudrait pas que ça grandisse ... j'ai téléchargé ce patron et je pense que je vais en réaliser pour mes filles !

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour cet article et toutes vos explications sur la couture de lingerie: ça m'encourage à me lancer dans la couture d'une brassière pour ma fille de 10 ans!

    RépondreSupprimer
  3. Même si pas encore concernée pout ma demoiselle, vos explications sont très claires.
    Je vais les imprimer pour les avoir d'avance.
    Merci à vous !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article. Ma mini a 10 ans et zieute de plus en plus sur les brassières et ma garde de 14 ans ne jure que par les brassières... je n ai plus d excuses ... il va falloir sauter le pas 😉 comment voit on l élasticité du jersey ? Car j ai pas mal de chutes et je pense que c est un bon projet pour les utiliser 😀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci :o) Le livret d'instructions du modèle indique comment vérifier l'élasticité de son tissu. Bonne journée, Lucie

      Supprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)