mardi 25 mai 2021

Crash-test - Boxer Warren Homme - Eclipse Lingerie Studio


   Je ne sais pas pourquoi, mais un midi, je me suis demandée pourquoi je n'essayerai pas de coudre un boxer pour mon mari. J'avais acheté depuis des années le patron du boxer Warren sans jamais l'avoir essayé. Allez, c'était l'occasion, j'avais tout le nécessaire sous le coude et ça devait être une cousette avec du potentiel (vu le prix des boxers homme dans le commerce 😅).

J'ai rapidement regardé sur le net pour avoir des retours (comme je fais habituellement) et je suis tombée sur une déferlante de boxers Warren. Ce modèle semble apprécié par la blogosphère, je ne pouvais pas me tromper...

DÉTAIL DES PATRONS


- J'ai utilisé le patron du boxer Warren de Eclipse Lingerie Studio (anciennement Mr est une trainée). J'ai l'ancienne version, il me semble que le modèle a été modifié depuis (le panel de tailles par exemple est passé de S à XL sur ma version à 34 à 50). Il est possible que d'autres choses aient changées (améliorations, modifications de montage...), je ne peux pas le vérifier. Je vais donc vous parler uniquement de la version en ma possession. 
Si quelqu'un qui a cousu la nouvelle version passe par là, merci de me dire en commentaire si des choses ont changé :o)

- Vous pouvez trouver le patron pdf (nouvelle version donc) sur le site de la marque au prix de 9€. Ce n'est pas donné pour un patron pdf mais il propose tout de même 3 versions et il taille bien donc...

- Warren est proposé en 3 versions : 
      * classique avec ceinture apparente
      * avec ceinture cachée (l'élastique est passé dans une coulisse)
      * l'un ou l'autre avec braguette élastique

- Le blog de la marque propose 2 tutos pour ajuster au mieux Warren à savoir : 

- Les marges de couture et l'ourlet sont comprises (génialllll). Elles sont de 1 cm toutes les 2.
- Le livret d'explications est clair et très bien fait. J'adore le look des illustrations. Un texte assez conséquent mais bien formulé accompagne chaque schéma, c'est agréable. 

- La page patron est claire et se compose seulement de 8 pages (le bonheur). Elle est donc petite une fois assemblée et facile à manipuler. 

TISSU UTILISE


   Clairement, c'est le projet rêvé pour utiliser ses chutes (assez conséquentes tout de même car le devant et dos sont composés d'une seule pièce de tissu). Je suis partie de l'élastique turquoise que j'avais en stock, le seul qui pouvait convenir (velouté et assez large) pour choisir un tissu assorti. J'étais donc limitée pour les tissus.

J'ai choisi une chute de Jersey de la marque Story of Roo venant de la boutique Lulu La Luciole (il n'est plus en stock depuis longtemps). Ce jersey est composé de coton et d'élasthanne. Cela me semble indispensable pour avoir un boxer qui puisse s'étirer et reprendre sa forme. Ce jersey est assez fin et souple, il est entre le modal et le jersey classique. Je pense que mon mari n'aurait pas choisi ce tissu mais j'ai fait ça dans son dos :o)

J'ai utilisé un jersey noir de mon stock pour faire la partie centrale. Après réflexion, ça accentue beaucoup le regard sur le "paquet", je pense que je la jouerai plus discrète pour la prochaine version :o)

MATÉRIEL 



Ma machine est une Janome S5 , ma surjeteuse une Bernina 800DL et ma recouvreuse une Juki MSC-1800.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.
Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

En gros, mes chouchous :
- le crayon-craie de la mort qui tue
- le stylo magique qui disparaît comme par magie 
- les ciseaux de précision que je chérie de tout mon cœur
- la règle patch, le cutter rotatif et le tapis de découpe A1 méga indispensables
- le papier patron idéal !


Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).


TAILLE CHOISIE ET VERSION



J'ai pris les mesures hanches et petites hanches de mon cher et tendre et je me suis référée aux tableaux de mensurations (de l'ancienne version du modèle, la nouvelle possède un éventail de tailles plus étendu).

Mon mari mesure 104 cm de tour de hanches (et 93 cm de petites hanches mais cette mesure n'est pas nécessaire dans cette version, elle l'est dans la plus récente). Je suis donc partie sur une taille M. J'ai coupé un élastique de 80 cm (au lieu des 72 cm conseillés, j'ai préféré faire un essai sur mon mari pour choisir au mieux la longueur de l'élastique).

J'ai choisi la version simple, sans braguette et avec la ceinture apparente (en gros, les boxers du commerce que mon mari porte).

Quand j'ai fini de l'assembler, je l'ai trouvé énormeeeeeee mais à l'essayage c'est parfait. Je pense qu'on a l'habitude des sous-vêtements du commerce qui ne sont pas forcément adaptés et parfois trop ajustés. Ici, le modèle est parfait, il maintient sans serrer, effet seconde peau, mon mari le trouve très confortable. Le tableau des mensurations est donc bon ! 
La ceinture bien large est confortable et ne boudine pas (l'avantage du sur-mesure) :o)

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai apporté des modifications dans le montage car je suis restée dubitative sur certaines étapes. 

Les ourlets : 
     Il est conseillé de faire un ourlet à simple repli de 1 cm au niveau des cuisses. C'était vraiment trop peu pour ma recouvreuse, j'ai fait des ourlets de 1,5 cm.

Le gousset : 
     Dans le plan de coupe le gousset est à couper en double mais les instructions ne parle que d'un seul gousset. Il était hors de question pour moi de ne pas doubler cette partie, le confort aurait été mis à rude épreuve avec les coutures apparentes. J'ai donc coupé le gousset 2 fois et je l'ai cousu endroit contre endroit en prenant le fond du boxer en sandwich. Ca donne un résultat parfait, sans couture visible à l'intérieur. Il est possible que ce soit corrigé dans la nouvelle version (que je ne possède pas).

L'élastique apparent : 
     Le montage expliqué est très spécial, il nécessite de devoir couper plusieurs cm de tissu sur le haut (le boxer de mon mari aurait été beaucoup trop taille basse avec cette méthode), il laisse le bords du tissu apparent. Bref, les finitions laissent à désirer. 
J'ai donc utilisé ma technique fétiche (que j'ai utilisé pour la jupe Mila de mon nouveau livre). Je vous explique : 
         * Placez les tissus envers contre envers et cousez au point stretch à la machine en étirant bien l'élastique entre chaque repère (milieu devant et dos, côtés).

         * Coupez la marge de tissu (uniquement le tissu) et placez correctement l'élastique. Tissu et élastique sont face à vous. Faites une surpiqure le plus près du bord bas de l'élastique à travers le tissu, toujours au point stretch et toujours en étirant l'élastique durant la couture.

         * En utilisant un fil de la couture de l'élastique, les coutures sont invisibles. Le résultat est propre à l'extérieur mais aussi à l'intérieur.

Remarque : j'ai cousu un 2e boxer Warren et j'ai modifié le montage de la partie centrale de manière à n'avoir aucune couture apparente : 
      * partie centrale en tissu extérieur sur un milieu devant, endroit contre endroit
      * partie centrale en doublure endroit contre endroit avec celle en tissu extérieur. Le milieu devant est pris en sandwich entre les 2 couches.
      * Faire de même de l'autre côté en roulant le tissu qui gène pour pouvoir glisser la doublure de la partie centrale par dessus.
Résultat --> aucune couture apparente pour la partie centrale, pas de surpiqures nécessaires. Bref, c'est plus rapide à coudre, plus joli et plus confortable.

TECHNIQUES

- L'assemblage est facile, il suffit juste de s'y connaitre un peu en jersey. Je vous conseille de lire mon article dédié à la couture des tissus extensibles à la machine, j'y livre toutes mes astuces.
 
- J'ai utilisé ma surjeteuse pour l'assemblage et ma recouvreuse pour la réalisation des ourlets et les surpiqures de la partie centrale.

PROBLÈMES RENCONTRES


- Pas vraiment, j'ai juste adapté le montage en fonction des techniques que j'affectionne pour des plus jolies finitions.

LES PLUS ET LES MOINS DU PATRON

Je le répète une dernière fois, j'ai l'ancienne version du patron. Il a l'air d'avoir changé depuis. Je ne sais pas si les points suivants sont applicables à la version récente.

Les plus : 
- marge de couture et d'ourlet comprises
- page patron claire
- plusieurs versions proposées
- livret d'instructions clair
- le modèle taille parfaitement et est confortable
- la présence d'un gousset pour encore plus de confort

Les moins : 
- certaines étapes de montage qui ne sont pas optimales
- gousset non doublé

RESULTAT

    Vous n'aurez pas de photos de Warren porté, i
l va falloir me croire sur parole ! Quand j'ai demandé à mon mari s'il souhaitait que je lui couse un boxer il m'a répondu du tac au tac "d'accord mais je ne fais pas de photo". Je m'en doutais bien et je ne lui aurai pas demandé 😀

J'ai vraiment aimé ce modèle (en lui apportant les modifications de montage), j'en ai donc profité pour commander des élastiques à caleçons dans ma mercerie préférée à savoir Mercerie Extra (je vous avais fait un article dédié lisible en cliquant ici).

J'ai fait pas mal de photos pour vous donner une idée du montage.




1 commentaire:

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)