lundi 6 janvier 2020

Tuto - Tout sur les Bee Wraps


Dans ma lancée du 0 déchet, j'ai découvert il y a plusieurs mois les Bee Wraps. J'ai désormais le recul nécessaire pour vous partager mon expérience.

Bon vous me connaissez, je suis allée au bout des choses. J'ai testé plusieurs techniques, plusieurs recettes et je vous livre ici le fruit de mes expériences.

Et si le 0 déchet vous botte, vous trouverez tous mes tutos sur ce thème en cliquant ici (lingettes lavables...).

BEE WRAPS : C'EST QUOI CA?

De l'anglais Bee = abeille et Wrap = emballage, les Bee Wraps sont des tissus imbibés de cire qui permettent de remplacer le cellophane ou l'aluminium à la maison.
Ils s'inscrivent parfaitement dans la lutte contre le plastique.
Vous pourrez emballer pratiquement tout dans vos wraps sauf la viande et le poisson crus.

Des idées : des sandwichs, morceaux de fromage, couvrir des récipients comme des yaourts maison, des bols, des saladiers, le goûter des enfants...

A la maison, nous ne sommes pas des meneurs de lutte mais je dois dire que de plus en plus de choses m'énervent et m'effraient. Depuis plusieurs années, nous avons intégré de plus en plus de produits BIO dans notre alimentation. Nous prenons soin d'acheter des œufs de poules élevées en plein air. Le non respect de la vie, de l'animal me rend folle. Sans être végétarienne, j'essaye de choisir de bons produits dans le respect et la dignité et qui permettra à l'agriculteur ou éleveur un revenu le plus juste possible.

LE PRIX
 
Juste pour montrer qu'encore une fois, le fait maison est bien plus avantageux :o)

- 3 Bee Wraps du commerce : 21€
- Bee Wraps maison : environ 0.20€ l'un en comptant trèssss large (chute de tissu, quelques pastilles de cire d'abeille, quelques pincées de résine de Dammar, un peu d'huile)

LES RECETTES



Sans Résine

Cette première recette ne nécessite qu'un seul ingrédient, ce qui la rend très abordable et facile à réaliser.

J'utilise des pastilles de cire d'abeille jaune (donc non traitée) qui a conservée sa bonne odeur !! Vous pouvez en trouver ici par exemple.

Les végétaliens pourront utiliser de la cire végétale type candélila mais le résultat est moins bon et les bee wraps finissent par craqueler avec le temps.

Avec Résine



Quand on regarde les Wraps du commerce, on se rend compte que pratiquement tous contiennent de la résine en plus de la cire. Les américaines qui sont à l'origine des Bee Wraps l'utilisent d'ailleurs systématiquement.
En effet, la résine dote les wraps d'un coté "accrocheur" qui leur permet de rendre plus hermétique leur pose sur un contenant et ça, c'est top !

Recette : 
75% de cire d'abeille
15% de résine de dammar
10% huile neutre

Résine de Dammar :
Cette résine blanche est une bonne alternative à la résine de pin qui risque de jaunir vos wraps, d'apporter une forte odeur et qui fond à très haute température.
La résine de dammar est parfois utilisée dans des produits alimentaires (et en peinture...).
Je la commande sur ce site (moins de 5€ les 25g).

Cire : J'utilise des pastilles de cire d'abeille jaune (donc non traitée) qui a conservée sa bonne odeur !! Vous pouvez en trouver ici par exemple.
Les végétaliens pourront utiliser de la cire végétale type candélila  ou soja mais le résultat est moins bon et les bee wraps finissent par craqueler avec le temps.

Huile neutre :
L'ajout d'un peu d'huile apporte de la flexibilité au wrap. J'utilise l'huile de jojoba car elle est naturellement antimicrobienne. Il est possible d'utiliser une autre huile neutre alimentaire (pépin de raisin, olive, colza...).

Pour cette recette qui contient de la résine, je vous conseille l'application au pinceau que je décris plus bas dans l'article.

DIMENSIONS

Vous aurez nécessairement besoin de tissus pour fabriquer vos Bee Wraps. Veillez à utiliser des tissus 100% coton, relativement fins (type popeline) et non traités (certifiés Oekotex par exemple). Vous pouvez aussi recycler des vieux mouchoirs ou torchons fins.
Pour un joli résultat, éviter les tissus trop clairs car la cire d'abeille va leur donner une couleur légèrement jaune.

Je vous conseille grandement de cranter les bords de vos tissus pour éviter qu'ils ne s’effilochent. Je réalise cette action avec des ciseaux cranteurs bien pratiques.

La taille dépend de ce que vous souhaitez en faire. Pour les wraps qui seront utilisés pour couvrir des objets ronds type pots de yaourts, bols, saladiers... je vous conseille de couper un wrap de forme ronde qui épousera mieux la forme du contenant en limitant le surplus de tissu au niveau des angles.

Voici quelques dimensions types que j'ai testé :  Grand : 20 x 30 cm (sandwichs, fromage...)
Moyen : 20 x 20 cm (assez polyvalents et les plus utilisés)
Petit : rond de 10 cm de diamètre (pot de yaourt...)

ENTRETIEN

Vous pourrez utiliser vos Bee Wraps environ 1 an. Cela est évidemment très variable en fonction de l'usage que vous en ferez.

Ces emballages sont enduits de cire, toute source de chaleur est donc à proscrire !!! On les rince à l'eau froide, au besoin on donne un coup d'éponge et on laisse sécher tranquillement.

BON OU MAUVAIS BEE WRAPS?


Comment reconnaître que son bee wrap est bien ou pas top?


Un Bee wrap doit être "mi-souple" (je n'ai pas su mieux l'expliquer). S'il est trop rigide c'est que la couche de cire est trop épaisse. Elle risque de craqueler et de s’émietter dans les aliments.
100% de la surface du tissu doit être recouvert de cire, c'est facile à voir à l’œil donc s'il y a des trous, il faut les combler. C'est très important ! Le tissu doit être totalement imperméable aux bactéries, microbes...

En gros, il ne faut pas trop de produit mais pas trop peu. Oui je sais, c'est facile :o)

MÉTHODE DE FABRICATION AU FOUR

C'est une méthode simple et rapide. Perso, je ne l'apprécie pas car la couche de cire est trop importante. On obtient des wraps très rigides qui craquellent quand on les plie. Avoir des morceaux de cire dans les aliments, ce n'est pas ce que l'on cherche. Le dosage de cire est compliqué à faire à l’œil, il reste souvent des endroits sans cire donc il faut en remettre mais résultat, ça créé des surcouches... 
Bref, à vous de voir. Avec l'expérience, on commence à avoir l’œil et comme c'est la méthode la plus rapide, je tenais à vous la présenter tout de même.

- Préparez une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Ce papier pourra être réutilisé lors de la fabrication de vos prochains Bee Wraps, pas de gâchis.
Préchauffez le four à 80-100°C.

- Placez le morceau de tissu sur la plaque et parsemez de la cire. Mieux vaut ne pas trop mettre quitte à "boucher les trous" par la suite. Veillez à en mettre sur les bords et aux angles.

- Enfournez et surveillez, cela prend moins de 5 min.

- Vérifiez qu'il n'y a pas de tissu non imprégné. Ça se voit très bien à l’œil. Si c'est le cas, remettez quelques morceaux de cire et quelques minutes au four.

- Sortez la plaque du four et décollez le wrap par un coin tant qu'il est encore chaud. Secouez le doucement pendant quelques secondes pour que la cire refroidisse.

- Cette méthode laisse beaucoup de cire sur le papier de protection, c'est vous dire la quantité superflus...

- Cette technique mal dosée donne des wraps très rigides et cireux. Il est difficile de travailler avec moins de cire car elle se répartie moins bien dans le tissu.
Voyez comme le wrap est trop rigide.
MÉTHODE DE FABRICATION AU FER

C'est une méthode que j'apprécie car le fer à repasser permet de "pousser" la cire du centre vers les extrémités et donc d'affiner la couche. Cela donne des wraps souples, qui ne craquellent pas. L'inconvénient, c'est que ça prend plus de temps, il faut chauffer,  pousser la cire, vérifier si toute la surface est imbibée, recommencer... 

- Prendre une plaque de cuisson plate et un fer à repasser. La vapeur ne sera pas nécessaire.

- Posez un grand papier sulfurisé sur la plaque, posez le tissu et disposez des pastilles de cire. Commencez petit et ajoutez au besoin. Recouvrez d'une seconde grande feuille de papier sulfurisé (pour ne pas tuer votre fer à repasser !!)

- Appliquez votre fer au centre, juste posé pour faites fondre la cire. Faites de même sur toute la surface.

- Quand tout est fondu, placez votre fer au centre du tissu et poussez le surplus de cire vers les extrémités en appuyant sur le tissu.
Décollez régulièrement le papier sulfurisé supérieur pour voir s'il n'y a pas d'espace de tissu non imprégné. Si vous n'arrivez pas à les combler en poussant la cire, posez une nouvelle paillette de cire et faites la fondre.

- Décollez le tissu par un angle quand il est encore chaud et secouez-le doucement quelques secondes. Avec cette méthode, peu de cire reste sur le papier de protection sauf en dehors de la zone du tissu car vous y avez poussé l'excédent. Il vous suffit de récupérer cette cire une fois refroidie et de la remettre dans votre stock pour une prochaine utilisation.

- Cette technique donne des Wraps plus pro, fins et souples qui ne craquellent pas.


MÉTHODE DE FABRICATION AU PINCEAU

J'utilise cette technique avec la recette qui contient de la résine. En effet, la résine fond à haute température et comme le mélange doit être homogène entre la cire, l'huile et le résine, il n'est pas possible d'utiliser les techniques vues précédemment.

- Si votre résine est en morceau (comme la mienne), écrasez-la le plus finement possible avec une cuillère ou un marteau. Elle fondra bien plus rapidement.

- Faites fondre la cire et la résine dans une casserole (qui sera réservée à cet effet)

- Préchauffez le four à 100°C

- Quand le mélange est fondu, retirez du feu et ajoutez l'huile neutre. Mélangez.

- Posez un tissu, endroit vers vous sur une plaque recouverte de papier sulfurisé

- Badigeonnez le mélange avec un pinceau large (qui ne servira qu'à ça)

- Mettez la plaque au four pour que le mélange imprègne bien les fibres du tissu

- Remettez de la préparation à l'aide du pinceau dans les endroits qui en manquent

- Décollez le tissu par un coin et faites-le sécher en secouant légèrement



PS : expliquez bien à vos enfants que ça ne se jette pas à la poubelle après utilisation (histoire vécue) et que l'on ne les donne pas aux copines parce que le tissu est "troppppppppp beau" ;o)

21 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour toutes ces infos !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces tutos si claire et détaillés !

    RépondreSupprimer
  3. belle et bonne année 2020
    et merci pour tes conseils judicieux
    merci aussi pour ton blog que j'apprécie infiniment
    c'est que du bonheur
    helène

    RépondreSupprimer
  4. merci pour tous ces conseils.
    je te souhaite une belle et douce année 2020.

    RépondreSupprimer
  5. Wouah merci tu lis dans mes pensées ! J'ai ma cire et mon tissu depuis quelques temps mais je n'ai pas encore eu le courage de tester. Aujourd'hui c'est décidé je vais faire chauffer ma cire:beewraps et sérum galien Je n'ai plus d'excuses. Merci encore pour le partage.
    Bonne et heureuse année pleine d'échanges.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce topo, c'est top ! Par contre 77% de cire d'abeille +
    15% de résine de dammar +
    14% huile neutre = 106%
    :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a une coquille en effet :o) J'ai corrigé, merci !

      Supprimer
  7. Bonjour,
    Justement, j'allais tester les deux méthodes.. Merci de l'avoir fait pour moi ;)
    Pour le fer, je pensais utiliser du papier de soi, je n'ai pas la volonté d'acheter du papier sulfurisé.
    Ca permet d'utiliser ses restes de tissu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la papier de soie n'est pas assez solide, il va coller à la cire ou trop l'absorber et ne sera plus utilisable. Je ne pense pas que ce soit une alternative viable :o)

      Supprimer
  8. Bonjour!
    Merci pour ce partage, ça fait longtemps aussi que j'hésite à me lancer. J'ai le tissu, le papier, le fer; le four et surtout la cire d'abeille, y'a plus qu'à!
    Mais l'histoire de la résine me donne envie...
    Auriez-vous une idée des quantités nécessaires (j'ai bien noté les proportions, mais aucune idée de la quantité de cire ou de mélange nécessaire en fonction de la surface de tissu à couvrir (un ordre de grandeur me suffirait, je me doute que ça dépend aussi de l'absorption du tissu, mais c'est juste histoire de savoir si je commande 1, 2 ou 3 paquets de résine! ;-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui merci beaucoup Lucie, est-ce que votre expérience vous a permis de définir quelle quantité de cire était nécessaire par mètre carré svp ?
      D'avance merci pour votre retour.
      Carole

      Supprimer
  9. Bonjour je n'ai pas compris si on peut appliquer cire/resine/huile au fer? Ou si ce n'est faisable qu'au four?
    Merci de me répondre Bernadette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Bernadette,

      Impossible au fer car le mélange ne serait pas homogène !

      Impossible au four seul également, il faut "mixer" les méthodes!

      Le mélange cire/résine/huile doit être réalisé dans une casserole (étape n°1) puis étalé sur le tissu avec un pinceau (étape n°2). Enfin, le tissu "badigeonné" de ce mélange doit être passé au four (étape n° 3).

      En espérant que ce soit assez clair pour vous maintenant :-)

      Supprimer
  10. Bonjour,

    Pourriez-vous nous donner les références de vos jolies tissus? J'en ai mais j'aimerais en faire pour en offrir avec de jolis motifs.
    Merci pour votre retour.
    Karine

    RépondreSupprimer
  11. Merci beaucoup pour ce partage de recherches et expériences! J'ai enfin pu réaliser mes propres bee wrap pour ma plus grande joie et en offrir autour de moi !

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour
    Merci pour la recette avec la résine. J'avais déjà fait des bee wraps avec uniquement la cire mais je n'étais pas satisfaite de l’adhérence.
    J'ai suivi toutes les indications jusqu'à l'étape 3 où j'ai trouvé l'utilisation du four pas pratique du tout. J'ai donc remplacé par le fer et c'est top! Même pas besoin d'en rajouter sur les bords, si on superpose les tissus en s’arrangeant pour les parties non enduites soient sur une zone très enduite. Avec la pointe du fer, on peut insister là où ça en a besoin. Je place le papier sulfurisé uniquement en dessous du tas de tissus et pas entre le fer et le tissu, c'est parfait! Pour "nettoyer" le fer à la fin, il suffit de le passer bien chaud sur un chiffon.
    J'ai obtenu des bee wraps parfaits.
    Encore merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'oublie de donner les quantités que j'ai utilisées!
      10g de résine de Dammar, 50g de cire d'abeille jaune en petites pastilles, 6g d'huile de tournesol. Avec ça j'ai pu faire 6 carrés de 30cm, 1 carré de 40cm (pour recouvrir une tarte), 2 rectangles de 20x30cm et 2 ronds de 20cm de diamètre et 2 ronds de 10cm environ.

      Supprimer
  13. Bonjour.merci pour le tuto trés instructif.j'ai un souci avec la resine .l'odeur est un peu trop forte à mon gout.est ce que cela ne va pas impregner les aliments? Merci ��

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, la recette cire, résine, huile avec four et pinceau fonctionne à merveille. Merci pour le partage.
    Après divers essais ce qui donne un résultat parfait: à la sortie du four poser le tissu du prochain wrap sans appuyer cela absorbe l’excédent de cire. Puis avant complet refroidissement un passage de rouleau à pâtisserie en appuyant fortement: Cela lisse et comble les porosités sans sur épaisseur.

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)