mercredi 1 décembre 2021

Tuto - Fabriquer une cheminée en carton


    Cette cheminée est le résultat d'une idée qui me trottait en tête depuis quelques semaines. Je n'en attendais rien et résultat, c'est l'élément phare de notre décoration de Noël de cette année !

Cette fausse cheminée en carton ne m'a rien couté, ce n'est que de la récup et du matériel que j'avais en stock. C'est le genre de projet familial ultra gratifiant.

Je vous explique comment j'ai fait, l'article est assez décousu, à la base je ne pensais pas en faire un tuto.

LE MATÉRIEL

- du carton, un max de carton. Je vous conseille de les stocker un peu en avance afin de sélectionner les meilleurs pour le projet. 
L'idéal étant d'avoir des cartons aux bonnes dimensions (comme ici pour mon dessus et mon dessous de cheminée). Plus le carton est épais, mieux c'est. 
Prévoyez aussi des planches de carton (ou du moins des grandes surfaces).

- du ruban de masquage pour peinture. C'est un scotch assez solide, facile à couper, qui a l'avantage de se peindre facilement. Oubliez le gros scotch plastique à emballage, la peinture n'adhérera pas dessus. Je vous conseille un ruban large (3 à 5 cm) pour la structure et un second plus étroit (1 à 1,5 cm) pour faire les briques.

- un pistolet à colle chaude et des recharges. Vous pouvez en trouver ici. A la maison, il me sert à tout, je trouve que c'est un bon investissement quand on aime bidouiller.

- de la peinture. J'ai utilisé des fonds de pots de peinture à mur et de l'acrylique des enfants pour les briques.

- une grande règle et un cutter (j'ai utilisé ma règle à patchwork et mon cutter rotatif).

LES DIMENSIONS

Clairement, ce sont les cartons qui vont définir la taille de la cheminée. Faites avec ce que vous avez.

Pour info, la mienne mesure environ 40 cm de profondeur, 106 cm de haut et 95 cm de large.

LE PAS-A-PAS

Fabrication de la structure

- Identifier les éléments de la cheminée. 
Pour moi, c'est 5 éléments : 2 côtés, 1 dessus, 1 dessous et 1 fond.
Vous faites comme vous le sentez, le dessous n'est pas obligatoire, le fond non plus.
- Le dessus et le dessous sont composés de 2 grands cartons solides. 
Si vous utilisez des cartons tout fait pour la structure, je vous conseille de glisser des renforts à l'intérieur pour les solidifier et éviter qu'ils ne cintrent.
Pour cela, coupez des bandes de carton de la bonne hauteur. Pliez la bande en accordéon, glissez-la dans le carton et maintenez avec un peu de colle chaude. Selon la longueur du carton, multipliez les renforts (pour les miens, j'ai mis 4 renforts sur toute la largeur). Refermez le carton avec du ruban de masquage.


- Si vous utilisez des cartons déjà fait, enlevez le gros scotch plastique pour le remplacer par du ruban de masquage.  La peinture ne tiendra pas sur le plastique, vous me remercierez plus tard.

- Le fond est une plaque de carton. Si vous n'avez pas la bonne dimension, assemblez plusieurs plaques en mettant des renforts collés à la colle chaude au dos, à leur jonction.

- Pour les côtés, je n'avais pas de cartons adéquats. J'ai donc utilisé des morceaux plats que j'ai plié et assemblé ainsi (attention de respecter le sens des cannelures du carton) : 
      * Pliez des plaques de cartons en 3
      * Collez les replis
      * Consolidez les angles avec du ruban de masquage. Ca donne une meilleure finition.

      * Je vous conseille de mettre un renfort en haut et en bas de chaque colonne. Ca permet de maintenir la forme et ça aide à coller les pièces ensemble à la fin.
Coupez une bande assez large (ici 16 cm). Pliez la bande en 3 morceaux : 2 rabats et le centre à la largeur du carton. Mettez de la colle chaude sur les rabats et collez en haut et en bas de la colonne. Le renfort doit être à fleur.

- Il est possible aussi d'assembler plusieurs cartons ensemble pour faire des colonnes mais ça oblige à avoir un grand nombre de carton de taille identique.


La peinture

- Les enfants ont peint les 5 éléments. Nous avons utilisé des fonds de pot de peinture pour mur. La patte de lapin fait gagner un temps fou, je conseille vivement !! Mettez une ou deux couches selon la couleur du carton d'origine.
Si vous souhaitez peindre des briques (comme pour ma version), il faut que le carton soit blanc.

J'ai choisi de peindre le linteau en noir mais il pourrait être blanc (pour faire les briques) ou marron avec des effets de peinture pour faire du bois... 
Le fond est aussi peint en noir.

Les briques

- Il y a des tas de méthodes pour faire les briques : 
       * coller du papier peint imitation brique
       * découper des briques dans du papier préalablement peint et les coller
       * les peindre (comme j'ai fait ici)

- J'ai collé du ruban de masquage pour simuler les joints entre les briques.
Le ruban de masquage étant trop large, je me suis donc embêtée à découper des bandes de 1,5 cm. Pour cela, j'ai collé de longues bandes sur mon tapis de découpe, j'ai coupé des bandes de 1,5 cm de large à l'aide de la règle et cutter. Si j'avais su, j'aurai acheté un rouleau de ruban de masquage de 1 à 1,5 cm de large, ça aurait été plus rapide...

- Mesurez, tracez et collez le scotch. Ca prend un peu de temps mais ça donne de la régularité et du réalisme. J'ai opté pour des briques de 8 x 16 cm.

- Place à la peinture. J'ai utilisé de la peinture acrylique rouge, marron et noire (je l'achète chez Action, en gros tube). Vous faites 3 gros splashs de peinture dans une assiette en carton, ne vous embêtez pas à mélanger les couleurs. Coupez une vieille éponge de cuisine en deux et roule ma poule : on tamponne. Ca marche super bien, ça donne un effet de texture. Les enfants ont adoré. Tamponner évite que la peinture passe sous le ruban de masquage.

- Quand tout est peint, faites la même chose uniquement avec la peinture noire, à certains endroits, pour donner de la dimensions et du réalisme.

- Quand c'est sec (une couche a suffit), enlevez délicatement le ruban de masquage. A certains endroits, ça a bavé, le carton n'est pas toujours bien droit et lisse. Si vous être maniaque, prenez un pinceau, de la peinture blanche bien couvrante (acrylique) et repassez les joints. Sinon vous faites comme moi et misez sur l'authenticité :o)

L'assemblage

- Faites chauffer le pistolet à colle chaude. Montez la structure à blanc pour savoir où va chaque pièce. Quand c'est ok, collez les éléments un à un. Ne lésinez pas sur la colle, appuyez bien et attendez que ça prenne. Finissez par le fond. Laisser un angle en bas non collé pour pouvoir y glisser une guirlande électrique.

Décoration

- J'ai glissé dans un angle du fond une guirlande électrique. Je l'ai maintenu avec du scotch sur les côtés et le haut de l'âtre mais ça ne tient pas. Je pense mettre en place des crochets, vissés directement dans le carton, pour la maintenir.

RESULTAT

Franchement, je n'attendais rien de ce bricolage. Il me trottait dans la tête depuis plusieurs semaines mais sans plus, c'était surtout une bonne occupation de weekend à faire avec les enfants. 
Et au final, je suis bluffée. Mon mari également, il ne se doutait pas que ça pourrait aussi bien rendre. C'est fake, ça se voit mais c'est tout de même joli. Et avec l'éclairage, la déco, à côté du sapin, ça apporte vraiment un énorme plus à l'ambiance de Noël. Mon mari m'a même dit qu'il fallait la garder pour l'année prochaine (je me voyais la bazarder dans quelques semaines).
Je me mets en quête d'une guirlande électrique imitation flamme, si jamais vous savez où trouver ça, je suis preneuse :o)




mercredi 24 novembre 2021

Un nouveau pyjama Sacha

Pour voir toutes mes versions du pyjama Sacha, cliquez ici.

DÉTAIL DU PATRON

- Il fallait un nouveau pyjama à mon p'tit gars de 8 ans. J'ai dégainé la patron de Sacha de la marque Ikatee. J'avais bien aimé la première version et comme cette marque taille grand (trop grand), mon fils a mis son pyjama pendant 3 ans !


- Je vous parle du patron du pyjama Sacha de Ikatee dans un article crash-test très détaillé (comment il taille, les difficultés...). Vous pouvez le lire en cliquant ici.



TISSU UTILISE

J'adore les pyjamas rayés alors forcément, quand je dois en coudre un, je glisse toujours du rayé quelque part.

Mon fils a jeté son dévolu sur un jersey Espace et un rayé assorti trouvé sur la boutique Lulu La Luciole. Ces 2 produits ne sont plus en stock depuis le temps mais vous trouverez bien d'autres merveilles :o)

MATÉRIEL 

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

En gros, mes chouchous :
- le crayon-craie de la mort qui tue
- le stylo magique qui disparaît comme par magie 
- les ciseaux de précision que je chérie de tout mon cœur
- la règle patch, le cutter rotatif et le tapis de découpe A1 méga indispensables
- le papier patron idéal !

Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).


TAILLE CHOISIE ET PROBLÈMES

Je suis partie sur un 9 ans pour mon fils de 8 ans qui met du 9 ans du commerce. Je sais très bien que Ikatee taille vraiment grand mais j'ai toujours du mal à me résoudre à coudre en 1 (ou même 2) tailles en dessous.
Résultat, bah c'est grand hein, très grand, trop grand. Comme le modèle est fini par des bandes au niveau des chevilles, le pantalon ne traine pas par terre. C'est portable en l'état, ça sera porté pendant des années mais quand même ! Il y a 2 tailles en trop (comme d'hab avec Ikatee).

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai fait un empiècement aux manches pour ne pas faire trop monobloc. Pour cela, j'ai coupé à quelques cm en dessous de l'emmanchure et j'ai ajouté les marges de couture.

TECHNIQUES

- L'assemblage est ultra facile, il suffit juste de s'y connaitre un peu en jersey. Je vous conseille de lire mon article dédié à la couture des tissus extensibles à la machine, j'y livre toutes mes astuces.

PROBLÈMES RENCONTRES


- Aucun, l'assemblage est facile.


RÉSULTAT

Mon bagnat est plutôt content, moi, je suis mitigée sur les rayures... D'habitude j'adore mais ici, j'sais pas, ça ne me convainc pas, ça vient peut être de la couleur...