vendredi 13 janvier 2023

Crash-Test - Sweat Romy Femme - Melle Malabar & Viny DIY

 

Il y a longtemps que je souhaitais tester le sweat Romy version femme mais il me manquait le tissu adéquat. La coupe étant très ample, il me fallait un tissu souple et fluide pour éviter l'effet parachute.

DÉTAIL DU PATRON


- Il s'agit de Romy, le sweat loose pour femme, à manches raglan issu de la collaboration entre 2 créatrices : Melle Malabar (pour le patronage) et Viny Diy (pour les explications). Romy est disponible pour les tailles XS à XXL. 

Romy est un sweat ample sous les bras, long et resserré sur les hanches. Il n'est disponible qu'en une seule version (une version encolure V aurait pu être la bienvenue).
Le bas du corsage devant est légèrement arrondi. Je n'ai pas vu la différence après la couture, je ne sais pas si ça apporte quelque chose au tombé...

- Vous trouverez le patron pdf sur Makerist (qui permet d'avoir 3% de cach-back via EbuyClub, je vous en parle ici). Il est vendu au prix de 5,90€, ce qui n'est vraiment pas excessif bien qu'il ne propose qu'une seule déclinaison.
Pour une version marges de couture comprises, c'est sur la boutique de Melle Malabar ou celle de Viny DIY (les créatrices m'ont donné l'info mais je ne la retrouve pas sur les boutiques respectives).

- La page patron est originale, on n'assemble pas les pages complètes mais on découpe les différentes pièces que l'on assemble ensuite comme un puzzle. Cela permet d'imprimer moins de pages et d'avoir chaque pièce sur sa propre page. On ne manipule pas de grande page, c'est plus commode et on imprime un minimum de pages (et ça c'est cool aussi).

- Le livret d'instructions est très détaillé. Romy est un projet simple à coudre quand on a l'habitude. On peut se complexifier un peu la tâche en ajoutant du passepoil le long des emmanchures.
 Quand on débute, il est facile de perdre le fil. Ici, c'est impossible. Les explications illustrées de photos sont nombreuses, détaillées et limpides. C'est un projet génial pour débuter la couture des tissus stretch !

-  La stature n'est pas indiquée sur le modèle ni sur le site. Après recherches, elle est de 1,65m.

- Les marges de couture ne sont pas comprises (comme pour tous les patrons de la marque), ce n'est pas difficile à ajouter mais ça fait perdre du temps. A quand les patrons de Melle Malabar avec et sans marges de couture. Ca serait le top !!

TISSU UTILISE

   C'est une première pour moi, j'ai utilisé un tissu maille tricot. Il s'agit d'un tissu maille (tricoté, comme un jersey ou sweat, c'est à dire extensible) mais tricoté avec des mailles plus larges comme un pull. En gros, c'est un tissu à coudre qui permet d'obtenir un pull sans avoir à le tricoter. C'est pas beautiful ça?
Je l'ai trouvé sur la boutique Blondie Mercerie, l'année dernière, il est turquoise avec des tâches de léopard métallisées. Il est souple, mou, opaque avec un très joli tombé. Il est assez doux mais sans doute pas assez pour ne rien porter dessous.

Je me suis bien renseignée avant de me lancer dans la couture d'un tissu de ce type, il demande quelques précautions. C'est un tissu mou, sans tenue, extensible mais non nerveux (c'est à dire qu'une fois étiré, il ne revient pas à sa taille d'origine). Il risque de se déformer dans le temps et demande certaines techniques pour pallier à ce manque de nervosité. Je vous en parle en détails dans cet article.

Attention, je pense qu'il faut opter pour un tissu souple pour ce sweat. Du fait de sa coupe ample , ça peut venir se transformer en parachute si on utilise un sweat trop épais (molletonné, matelassé).

MATÉRIEL 


Ma machine est une Janome S5, ma surjeteuse une Bernina 800DL et ma recouvreuse la Juki MSC-1800.

Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.



Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 
Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

En gros, mes chouchous :
- le crayon-craie de la mort qui tue
- le stylo magique qui disparaît comme par magie 
- les ciseaux de précision que je chérie de tout mon cœur
- la règle patch, le cutter rotatif et le tapis de découpe A1 méga indispensables
- le papier patron idéal !

Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).

TAILLE CHOISIE

    Je suis partie sur une taille M (ma taille du commerce). J'ai contrôlé avec le patron de sweat Maëlle (à manches raglan également) que j'ai l'habitude de coudre. La largeur n'est pas comparable, Romy est un sweat ample, Maëlle est ajusté. Le M m'a semblé pas mal.

Pour la longueur par contre, je n'ai rien touché, j'ai coupé un M. Pourtant, je mesure 1,71 cm et la stature du patron est de 1,65m. J'aurai forcément du l'allonger de 4-5 cm (comme pour tous les patrons de la marque). Je peux vous dire que Romy est très long, faites attention. C'est évidemment voulu par la créatrice mais ce n'est pas ce que j'aime porter, je l'ai donc laissé comme ça, à la longueur que j'aime (mi-fesses).

A l'essayage, c'était très large sous les bras (c'est la coupe, je n'ai rien découvert), ça m'a dérangé alors j'ai recousu les côtés (manches et corsages) en rognant un nouveau cm. J'ai donc cousu les côtés avec des marges de 2 cm au lieu des 1 cm que j'avais ajouté. 

Pour les manches, j'aurai pu les rallonger de 1 à 2 cm (j'aime les porter longues) mais rien d'alarmant.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai adapté le montage au tissu utilisé (voir mon tuto technique dédié à la couture des tissus maille tricot).

- J'ai coupé une bande d'encolure de 5 cm de large et 12 cm pour les bandes d'ourlet et de poignets.

- Mes astuces pour coudre les tissus stretch à la machine en cliquant ici 

- J'ai utilisé la surjeteuse pour l'assemblage.

PROBLÈMES RENCONTRES

- Aucun soucis, c'est un modèle qui s'assemble vite . Ca m'a pris un peu plus de temps du fait de mon tissu plus précautionneux, c'est tout.

- Au niveau du porté, je trouve que l'encolure devant remonte un peu trop haut et me gène, j'ai un sentiment d'étranglement (je déteste quand les bandes d'encolure touche le haut de mon cou :o). Je pense que je vais la démonter et creuser l'encolure de 2 cm.

PLUS ET MOINS

LES PLUS
- un modèle facile à coudre, idéal pour les débutantes
- la coupe tendance qui change
- le petit prix
- les explications détaillées et claires
- un modèle qui taille bien
- la praticité de la page patron

LES MOINS
- l'absence de la stature utilisée pour le modèle (1.65m pour info)
- les marges de couture non incluses, c'est relou pour un modèle qui ne propose qu'une seule version
- la coupe du modèle, attention à ce que vous voulez, le sweat est large et très long. Ajustez la taille selon le rendu souhaitée.
- l'encolure qui remonte un peu haut sur le devant

RÉSULTAT

   Pour une première couture d'un tissu tricoté, je suis ravie. Toutes les techniques utilisées ont données un pull pro, aux jolies finitions et qui ne bougera pas dans le temps.
Au niveau du modèle, c'est original, ça en fait un sweat casual sans prise de tête.



1 commentaire:

  1. J'adore ce modèle ! Pour info, le patron est disponible sur les boutiques de MelleMalabar et de vinyDIY et surtout la version marges incluses est proposée ainsi que le A0 pour faire imprimer chez l'imprimeur. 😉 Myriam

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)