lundi 19 décembre 2022

Sweat Jeannette et manches bishop

Un projet rapide, une idée qui trotte dans la tête, un choix précis du tissu. Voilà le résumé de la création de ce sweat que j'adore.

Je voulais un sweat en velours jersey vert avec des manches bishop. Les manches bishop sont des manches volumineuses aux poignets uniquement contrairement aux manches bouffantes qui donnent du volume aux épaules . Il ne faut pas confondre les deux :o)

Pour voir toutes mes réalisations du sweat Jeannette issu du livre Coudre le Stretch, cliquez-ici.

DÉTAIL DES PATRONS

- Quand je dois me coudre un sweat, je me réfère systématiquement au livre Coudre le stretch écrit par Marie Poisson. Je vous en parle tout le temps, il est, pour moi, le meilleur livre de ma biblio. 
Je vous ai rédigé un article crash-livre complet pour savoir ce que j'en pense.

- Jeannette est un sweat aux multiples versions (comme pour tous les modèles du livre).  

TISSU UTILISE


   J'avais une idée précise en tête : un jersey velours vert (encore appelé velours Nicky). Il s'agit d'un velours lisse, assez souple, extensible et avec un intérieur doux. On l'utilise souvent pour coudre des pyjamas pour enfants.
J'ai passé du temps à chercher la perle rare, je voulais un vert sapin, pas kaki, pas pomme... Après de longues recherches, j'ai trouvé mon bonheur sur Bennytex (mais il n'est plus en stock...). Il avait pour intitulé "jersey bébé velours éponge", il a fallu que je me projette avec un intitulé pareil !

Le tissu est souple, l'extérieur est velouté et l'intérieur tout doux. Je l'ai lavé avant la coupe (je l'ai payé 15€ pour 3 mètres, j'ai pris des précautions). Le tissu n'a pas eu l'air de bouger.

Il existe désormais du jersey velours 500 raies sur le site (dans plusieurs couleurs).

Je peux vous parrainer sur le site Bennytex pour gagner 5€ de réduction, il suffit de saisir mon identifiant de parrainage (144200604) au moment de votre inscription. 

MATÉRIEL 

Ma machine est une Janome S5 , ma surjeteuse une Bernina 800DL et ma recouvreuse une Juki MSC-1800.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.
Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

En gros, mes chouchous :
- le crayon-craie de la mort qui tue
- le stylo magique qui disparaît comme par magie 
- les ciseaux de précision que je chérie de tout mon cœur
- la règle patch, le cutter rotatif et le tapis de découpe A1 méga indispensables
- le papier patron idéal !


Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).


TAILLE CHOISIE ET PROBLÈMES

Un tableau de mensurations est disponible dans le livre :

En prenant mes mensurations, je fais un 42 poitrine (94 cm), 42 taille (76 cm) et 44 hanches (106 cm). J'ai fait comme d'hab, j'ai coupé un 42 partout.

L'auteure préfère que l'on se réfère à un vêtement de son placard pour choisir au mieux la taille en fonction du fit que l'on souhaite. Elle donne toujours le tableau du vêtement final : 

Au niveau des ajustements  : 
- j'enlève 3 cm au niveau de l'ourlet de la plus grande longueur proposée pour le 42. J'aime que mes sweats arrivent mi-fesses (je mesure 171 cm).
- Je coupe une bande d'ourlet de 100 cm au lieu des 106 cm préconisés
- je conserve la longueur prévue de la manche sans la raccourcir (comme conseillé) pour ajouter une bande de poignet, je dois avoir de longs bras :o)

J'ai réalisé l'encolure ronde dégagée que j'adore. Elle est féminine et décolletée ce qu'il faut.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai patronné les manches droites pour les modifier en manches bishop (pour rappel : volume uniquement aux poignets, pas aux épaules). Je voulais le faire à l'arrache en augmentant l'écartement au niveau du poignet sans toucher à l'emmanchure. Et puis je suis tombée sur ce tuto vidéo d'Elsa Couture qui explique comme le faire dans les règles de l'art. 
J'ai suivi son tuto à la lettre, ça prend 10 min et on obtient des manches parfaitement patronnées. L'arrondi au niveau du poignet est différent pour le devant et le dos, cela donne des manches qui se placent bien. Bref, je vous conseille vivement de faire ça bien !
J'ai écarté les 2 parties de la manche de 3,5 cm (soit 7 cm en tout). Ca donne le résultat que vous voyez sur les photos. Perso j'aime bien, c'est juste assez, pas trop, pas trop peu.

- Il faut modifier la hauteur des bandes de poignets. Le volume fait naturellement remonter la manche (et c'est mieux pour le look aussi). J'ai coupé une bande de 14 cm de hauteur (au lieu des 8 cm préconisés).

- Au vue de la modification de l'écartement des manches, la bande de poignet n'est pas assez extensible pour être étirée suffisamment. Il faut donc froncer le bas des manches avant de les assembler aux bandes de poignet. J'utilise la technique des 2 fils de fronces. Ca se fait bien, il faut juste prendre son temps.

TECHNIQUES

- L'assemblage est facile, il suffit juste de s'y connaitre un peu en tissu extensible. Je vous conseille de lire mon article dédié à la couture des tissus extensibles à la machine, j'y livre toutes mes astuces.
 
- J'ai utilisé ma surjeteuse pour l'assemblage et ma machine pour les fils de fronces.

PROBLÈMES RENCONTRES


- Aucun. C'est un modèle bien pensé, tout tombe nickel.

RESULTAT

    J'adore ce pull, je l'ai porté tout l'hiver dernier et j'en ai fait une version pour ma fille (qui avait craqué pour le mien). Etrangement, il ne fait pas l'unanimité à la maison (mon mari m'appelle le ménestrel quand je le porte). L'important c'est que moi je le l'adore, je le porte et je me sens bien dedans, c'est le principal :o) 
Je garde le patron au chaud car je risque d'en faire d'autres versions.


3 commentaires:

  1. Article au top comme toujours ! Super patron et cette couleur vert sapin j’adore ! Merci d’avoir donné une idée pour un prochain projet couture

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ce livre avec ses patrons simples comma je les aime. Par contre j'ai aussi un problème avec la longueur des manches je suis obligée de rajouter plus de 5 cm de longueur sinon j'ai des manches 3/4

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette article! Très belle réalisation, et lien intéressant vers le tutoriel. J'ai essayé de mon coté de faire une modif maison et j'ai vu a postériori qu'il aurait fallu allonger la manche :-) l'assymétrie devant/dos me semble aussi une bonne idée.

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)