mardi 9 juin 2020

Assembler un patron PDF


N'ayant pas d'imprimante à la maison, le confinement a été une période creuse dans la découverte de patrons.
Profitant du déconfinement et des retrouvailles avec la famille, j'ai fait chauffer l'imprimante de mon beau-père avec toutes les frustrations accumulées ces derniers mois.

Après avoir coupé et assemblé des dizaines de pages (6 patrons à assembler...) je me suis dit que je pouvais en profiter pour rédiger un article technique. Vous me posez régulièrement des questions sur l'assemblage des patrons PDF, c'était le moment d'y répondre en photos :o)

QU'EST-CE-QUE C'EST?

Les boutiques proposent généralement 2 formats de leurs patrons : 
- les patrons pochette : imprimés et livrés tout prêt à domicile
- pdf : on reçoit des fichiers pdf que l'on doit imprimer et assembler à la maison

Les patrons PDF sont en général moins chers (il y a quelques années, cela coûtait la moitié du prix des patrons pochette). Désormais, la différence entre les deux n'est plus que de quelques euros. Il est parfois plus intéressant d'acheter un patron pochette (dont les frais de port sont souvent gratuits) et ne pas avoir à imprimer et assembler des dizaines de feuilles à la maison.

IMPRESSION

Chaque patron est accompagné d'un tuto d'aide à l'impression : 
LISEZ-LE AVANT TOUTE CHOSE

D'une marque de patron à l'autre, il peut y avoir des différences de configuration de l'imprimante.

Régulièrement, il suffit d'imprimer en taille réelle (ou échelle 100%), sans recto-verso.

Mon conseil : imprimez tout d'abord la page qui comprend le test de mise à l'échelle (un carré souvent présent sur la 1e page). Cela vous permettra de vérifier si la mise à l'échelle est bonne. Si le carré mesure la bonne dimension, vous pourrez imprimer le reste du document avec les mêmes réglages.
Si le carré n'est pas à la bonne dimension, cela ne sert à rien d'imprimer le reste, votre patron n'aura pas les bonnes dimensions et votre vêtements final non plus !!
J'imprime le patron en couleur s'il est en couleur car la reproduction est bien plus facile.

J'imprime aussi le livret d'instructions, en recto/verso, car j'aime suivre un tuto papier et ne pas avoir à faire des allers-retours avec mon téléphone ou ordinateur. J’agrafe les pages pour avoir un livret facile à utiliser.

Astuce : Vous pouvez économiser de l'encre en choisissant le mode "brouillon" ou "économiseur d'encre" de votre imprimante. Cela vous permet de garder la couleur (qui aide à mieux comprendre les étapes de montage en regardant les photos) sans avoir à vider la cartouche d'encre.

DÉCOUPAGE ET ASSEMBLAGE

Pour cette étape, j'utilise un dévidoir à scotch et un massicot (mais pas n'importe lequel, je vous en parle dans cet article). Je vous conseille vivement d'investir dans ces 2 accessoires qui permettent de gagner un temps fou !!

Chaque page imprimée contient des marges pour pallier aux différences d'impression. Ces marges sont à soustraire afin de ne conserver que l'image centrale.

Je ne connais qu'une seule marque de patron qui ne nécessite pas de découpage des marges. Il suffit de scotcher les pages bord à bord et c'est tout. Il s'agit de la marque Vanessa Pouzet. QUEL BONHEUR !!!

Il existe plusieurs méthodes d'assemblage de patron pdf. J'en ai testé plusieurs au fil des années.

- La méthode par superposition "partielle"

Cette fois, il ne faut couper que le côté droit (ou gauche) et le haut (ou bas) de chaque page. Il est important de couper toujours les 2 mêmes côtés de chaque page.
Ensuite, il suffit de superposer le long des marges et scotcher.

Avantage : assez rapide à la coupe, on ne coupe que 2 côtés de chaque page
Inconvénient : le pliage du patron est plus compliqué, il faut plier les surplus de papier. Cela prend donc plus de place une fois plié. La page patron dépliée ne reste pas plate sur la table.

- La méthode sans superposition

C'est cette méthode que je fais depuis des années. 
Je coupe les marges au centre de l'assemblage (pas sur les extrémités).
Il me suffit ensuite de mettre les pages bord à bord et de scotcher.

Avantage : le patron se plie comme un rêve, sans épaisseur et se déplie bien à plat car les pages sont scotchées bord à bord.
Inconvénient : cette méthode demande plus de temps car plus de découpes.

- Marche à suivre

- Découpez chaque page selon la méthode d'assemblage choisie. Moi je sors systématiquement mon massicot, je gagne un temps fou.

- Après avoir tout découpé, prenez 2 pages adjacentes et scotchez-les. Je mets 3 petits morceaux surtout aux extrémités pour que la page une fois assemblée soit bien costaud, ne se plie pas,ne vole pas...

- Continuez avec toutes les pages d'une même ligne. Faire de même avec chaque ligne.

- Quand toutes les lignes sont assemblée, scotchez-les entres elles.

- Alignez les intersections et les raccords du patron autant que possible.

- Il n'est pas rare qu'il faille tirer ou pousser pour aligner les lignes. C'est normal, cela vient de l'impression. D'une imprimante à l'autre, vous n'obtiendrez pas le même résultat.
Cela créé des vagues sur le papier qui peuvent s'atténuer en appuyant et avec le temps.
Avoir quelques millimètres d'écart au niveau des raccords n'est pas grave !! La couture n'est pas à 3 millimètre près ! Quand vous reporterez votre patron, vous poursuivrez la ligne à main levée de la manière la plus harmonieuse possible.

- avec la méthode sans superposition, vous pouvez replier facilement le patron pour un rangement optimal.

- Ensuite, je glisse le tout, patron, livrets d'instruction dans une enveloppe. Je vous en parle en détails dans cet article.

J'utilise des porte-revues en carton que j'ai customisé avec des étiquettes "ardoise" réutilisables que j'ai trouvé ici (je les utilise aussi pour les pots de vrac dans ma cuisine :o)

- Il vous suffira ensuite de reporter votre patron sur du papier patron. Je vous ai écrit un article entier sur le sujet.
Avant, je découpais directement la taille dans le patron papier que j'avais imprimé. 
Je ne le fais plus car car : 
    * ça me permet de reporter plusieurs fois le patron dans des tailles différentes au besoin (top surtout pour les patrons enfant que je décalque régulièrement dans des tailles différentes)
    * la papier se déchire quand il est épinglé sur le tissu
    * le papier est rigide et rend difficile la découpe des tissus de manière précise

4 commentaires:

  1. Très bonne idée la méthode sans superposition. C'est ce que je vais faire la prochaine fois.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet article une fois de plus très intéressant
    Nadège

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que "chut Charlotte", c'est pareil, il suffit d'assembler bord à bord. Top effectivement !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour tout vos conseils
    Je prends tout les conseil avant de me laisse pendant les vacances

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)