dimanche 24 février 2019

La robe Elona japonisante


Depuis plusieurs semaines, mon quotidien rime avec cartons et travaux. Le déménagement étant fait depuis 1 semaine, j'emménage petit à petit dans notre nouveau chez-nous. Mon atelier prend forme mais il reste encore du boulot. Je reprends donc doucement le chemin de la couture et de mon blog :o)

     Les température de février s'apparentant à des classiques de mai, je me dépêche de vous montrer les cousettes réalisées cet hiver. Dans l'optique de garnir la garde robe de ma fille, je me suis lancée dans une campagne de confection de robes à gogo. Ne mettant QUE des jupes ou des robes, j'ai laissé de côté le reste.


Détail du patron :


La robe Elona cousue l'année dernière ayant encore beaucoup de succès (elle est portée encore et encore depuis 1 an), je me suis dit que ça serait pas mal de repartir sur ce patron.
Il est très rare que je couse 2 fois le même patron, j'aime tellement découvrir de nouvelles choses (à l'exception des jupes perles enfant et femme que j'ai décliné des TAS des fois).

J'aime beaucoup ce modèle car malgré le fait qu'il soit prévu pour être cousu dans un tissu chaine et trame (non stretch), il se prête très bien aux tissu stretchs (je l'ai expérimenté dans mon crash-test).

C'est aussi l'un des seul patron du créateur Ikatee qui soit doublé (plus jolies finitions et ça j'apprécie).

Je vous ai rédigé un article crash-test complet sur le patron enfant mais aussi sur le patron femme (comment il taille, le niveau de difficultés...).

Tissus utilisés :


Clairement, aussitôt vu sur la boutique Lulu La Luciole, aussitôt commandé. Un tissu japonisant, avec des couleurs vibrantes, stretch, de marque Lillestoff, enfin clairement coup de foudre immédiat.... En plus, il  y a même des carpes koi qui nagent tranquillement, non vraiment il a tout pour me plaire. Le seul bémol c'est sa couleur. Je ne suis pas fan du violet pastel mais bon heureusement qu'il y a des touches de fushia et de rouge pour dynamiser l'ensemble. Ahhhh, si seulement il existait en noir, ou rouge, ou bleu marine....

Il s'agit d'un summersweat (en gros, un mix entre un jersey et un sweat donc plus dense qu'un jersey, moins épais qu'un sweat). J'adore travailler avec les produits de la marque Lillestoff, c'est tellement qualitatif, ça ne se détend pas, ne rétrécit pas, ne bouloche pas. Quand je mets en carton des vêtements que j'ai cousu pour mes enfants, ce n'est pas parce qu'ils sont abimés mais uniquement qu'ils sont devenus trop petits.


Ce tissu a été dévalisé en quelques jours, forcément, il n'a pas plu qu'à moi....

Et en parlant de carpes koi, si vous en êtes fan comme moi, vous aimerez sans doute ce magnifique pendentif. Certes on est loin de la couture mais c'est un vrai coup de cœur alors je le partage avec vous. Cela fait des années que je suis de près cette marque de bijoux que je trouve démente !!!
 
Matériel :

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".



Vous pouvez consulter mes bons plans d'achat de matériel de couture en cliquant ici.

J'ai assemblé une grosse partie de la robe avec ma machine à coudre. J'ai cousu les côtés avec ma surjeteuse (vous pouvez aussi réaliser une couture à l'anglaise pour une belle finition, mon tuto est ici).

Modifications apportées :

- J'ai du rogner les côtés de la robe, du milieu des manches jusqu'à l'ourlet, encore et encore. Ikatee taille grand et ample, je dirais même plus : trop grand et trop ample.

Mais je ne pouvais pas me résoudre à couper une taille 6 ans pour ma fille qui fait du 8 ans du commerce. Et bien j'aurai du (du moins en largeur) et conserver la longueur de toutes les pièces qui composent la robe. J'ai donc coupé un 8 ans et malgré l'utilisation de marges de couture de 1 cm (au lieu des 0.7 cm prévues dans le patron), ça n'a pas été assez.

- J'ai réalisé le volant avec du bord côte (je n'avais pas de jersey uni) que j'ai doublé (il est donc bien épais mais comme il est petit et court, ce n'est pas gênant, ça lui donne de la tenue).

- j'ai réduit la largeur de chaque demi-jupe de 6 cms. Je sais que les modèles avec jupe froncée de Ikatee sont trop froncées à mon gout. Ici, en utilisant un tissu épais (sweat léger) à la place de tissu fin type double gaze comme conseillé, ça aurait été trop.

- j'ai fait un ourlet simple. J'ai donc surjeté le bord de mon tissu et j'ai réalisé un simple rentré maintenu par une couture droite à raz du bord au point triple stretch.

Problèmes rencontrés : 

- Aucun, j'avais déjà cousu 2 fois ce modèle.
   
Résultat : 

Ma fille l'aime beaucoup. Du rose, vous comprenez... Je dois dire qu'il m'a fallu un temps d'adaptation pour la voir porter ce genre de couleur mais finalement, ça ne lui vas pas si mal que ça :o)

Elle a même été complimenté à l'école, elle est revenue le soir à la maison avec un grand sourire.









3 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blog grâce à un petit snood que vous avez fait il y a quelques années. J'ai finalement continué ma visite et suis tombée sur cet article.
    Je trouve ce tissu absolument magnifique. Et la robe est mise en valeur à la perfection par votre fille. :)
    Très beau travail.
    A bientôt
    Aurélie

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)