mercredi 21 avril 2021

Comment choisir sa recouvreuse ?


     Bon ben j'ai craqué, je me suis acheté une recouvreuse. Ça me titillait depuis plusieurs mois. Soit je changeais de surjeteuse ou machine à coudre pour mieux soit j'investissais dans une recouvreuse. 

Après prise de conseils auprès d'un spécialiste, il s'est avéré que ma machine et ma surjeteuse sont toujours au top sur le marché. J'aurai pu partir sur un modèle Babylock pour la surjeteuse mais je n'aurai pas senti la différence pour l'usage que j'en fais. J'ai donc fait réviser ma machine et j'ai opté pour l'achat d'une 3e machine : la recouvreuse. 


 

 J'en profite pour vous rappeler que les pré-commandes de mon 3e livre dédicacé sont en route, je vous explique tout dans cet article. Il s'agit d'un livre dédié au dressing pour les petites filles de 2 à 12 ans contenant 12 vêtements et 1 accesssoire avec en tout 100 versions possibles (il y a de quoi faire :o). Pour l'avoir à sa sortie, il faut le commander avant le 28 avril  !

    

Comme pour la machine à coudre ou la surjeteuse, il est important de passer du temps pour trouver LA recouvreuse qui correspondra à ses besoins et son budget. Je vais encore rabâcher mais rien ne vaut les conseils d'un spécialiste. Comme il y a du bon et du mauvais dans toutes les marques, il ne faut pas se fier à une marque mais à un modèle précis.


Je vous ai rédigé le même type d'article concernant le choix et ma démarche dans l'achat de ma machine à coudre. Vous pouvez le consulter en cliquant ici.




Vous trouverez aussi un article sur l'achat d'une machine à coudre pour débuter.






Et la même chose pour la surjeteuse.





    J'ai écrit cet article (comme tous les autres articles techniques du blog) avec la collaboration d'un professionnel.
Il est possible que vous n'ayez pas la même expérience ou que vous ne soyez pas d'accord donc si tout ça ne vous plait pas, passez votre chemin, il y a bien d'autres sites internet :o)

Vous remarquerez que de nombreux modèles de machines sont en rupture de stock partout. Le marché mondial a du mal à se remettre du premier confinement et de l'engouement que la couture a généré. Les fabricants peinent à suivre les demandes et les machines qui sont réapprovisionnées partent très vite.

LA RECOUVREUSE ?

La recouvreuse est une machine encore peu connue dans le monde de la couture. C' est une machine complémentaire à la machine à coudre et à la surjeteuse. On ne s'interroge donc sur l'achat d'une recouvreuse que quand :
- on a déjà une machine
- on a déjà une surjeteuse
- que les 2 conviennent et sont qualitatives

La recouvreuse est une machine permettant de :
- réaliser des ourlets (fins ou larges)
- des surpiqures (avec le point chainette)
- des surpiqures décoratives
Les ourlets finis à la recouvreuse ont une qualité professionnelle. Par contre, elle n'assemble pas les tissus et ne les surjete pas, elle n'est donc pas substituable à la machine ou la surjeteuse. C'est une machine utilisée uniquement pour les finitions !

Il existe sur le marché des machines combinées : surjeteuse ET recouvreuse. Ces combinées ont quelques points noirs selon moi : 
- elles ne sont souvent pas aussi qualitatives qu'une surjeteuse ET une recouvreuse
- si elle tombe en panne ou qu'elle part en révision, vous n'avez plus de surjeteuse ni de recouvreuse
- il faut jongler avec les réglages pour passer d'un mode à l'autre

POURQUOI ACHETER UNE RECOUVREUSE

On peut légitimement se poser la question : pourquoi investir autant dans une machine si spécifique? Ça fait cher l'ourlet :o)

Et bien, pour plusieurs raisons. Parce que : 
- on a déjà une bonne machine à coudre et une bonne surjeteuse
- on veut monter en qualité et avoir des finitions professionnelles
- on coud beaucoup de vêtements notamment en tissu extensible
- on a le budget pour

Vous ne gagnerez pas en temps en utilisant une recouvreuse. Le pliage de l'ourlet est toujours à faire, il faut enfiler la recouvreuse avec les bonnes couleurs de fils... Une surpiqure à la machine à coudre sera plus rapide. Par contre, la finition ne sera pas aussi pro.

LES POINTS IMPORTANTS

Quand on achète une recouvreuse, il est important de s'attarder sur certains points importants : 

- L'ENFILAGE
  Contrairement à la surjeteuse, la recouvreuse n'a qu'un seul boucleur (sur la surjeteuse, il y en a 2). C'est donc 2 fois moins relou à enfiler qu'une surjeteuse.
Il existe 2 systèmes d'enfilage  pour le boucleur :
- l'enfilage à main (comme sur beaucoup de modèle) qui est plus ou moins facilité avec des leviers qui se déploient
- l'enfilage à air qui n'est présent que sur les machines haut de gamme.

- LA PUISSANCE
  Comme pour la machine à coudre ou la surjeteuse, la puissance du moteur définira la qualité des points et la simplicité de couture, peu importe l'épaisseur des tissus. La puissance est aussi primordiale pour pouvoir gérer, sans sourciller, le passage d'épaisseurs. Si le moteur n'est pas assez puissant, ce passage se matérialisera pas des points qui sautent (enfer et damnation!).
Après recherche, la puissance du moteur est rarement donnée par le fabricant, c'est donc compliqué de se rendre compte. On peut utiliser le nombre de points/minute qui peut être un bon indicateur.

- LE CONFORT
  Je cherche une recouvreuse qui ne nécessite aucun changement de réglage en fonction du tissu que je couds (fin, épais, stretch, non stretch...). Pour ma surjeteuse, c'est exactement comme ça, je règle "4-4-4-4" que je passe 3 épaisseurs de jean, de la viscose, du jersey, du sweat molletonné... c'est un régal. Une fois qu'elle est enfilée, je ne me préoccupe plus de rien. 

Je rajouterai un point sympa mais en même temps facultatif : 
- LE BRAS LIBRE
  Certaines recouvreuses ont un bras libre qui permet de coudre des tubes (comme les manches). C'est confortable, néanmoins, comme sur une surjeteuse, le boucleur qui fait des allers-retours gène le passage ce qui rend l'utilisation du bras libre moins confortable que sur une machine à coudre. De plus, le bras libre est souvent trop large pour réussir à y glisser une manche. Donc en gros c'est bien mais c'est loin d'être obligatoire !

LE BUDGET

La recouvreuse est une machine complexe, peu connue, sur un marché de niche. Son prix est donc élevé. Pour avoir une recouvreuse domestique digne de ce nom c'est-à-dire : 
- fiable
- confortable
- robuste et qualitative
- durable
il faudra compter au minimum 500€. Il est possible d'en trouver des moins chères mais elles ne répondront pas à tous les points précédents.

Il y a 3 paliers : 
- "petit" budget : 500€
- moyen : 800€
- haut : 1500€
Quand on lit ça, on a encore plus de raisons de se demander pourquoi acheter une recouvreuse. Sur ce point, il faut se faire une raison, jamais vous n'amortirez l'achat d'une recouvreuse. C'est une machine confort et plaisir qui vous fera gagner en qualité de finitions, c'est tout. 
LES MARQUES

Le marché des recouvreuses domestiques est peu développé. Il faudra se tourner du côté du pays du soleil levant : le Japon.
3 marques sortent leur épingle du jeu en terme de qualité et d'innovation. Les 2 dernières que je vous présente sont pionnières sur le marché des recouvreuses mais sont restées sur leurs lauriers sans apporter de grandes évolutions à leurs machines.
 

   Babylock est une marque japonaise qui a commercialisé la première surjeteuse du marché. De la même manière, vous ne trouverez pas mieux sur le marché de la recouvreuse.
Cette marque est à la pointe de la technologie, de l'innovation, de la robustesse et de la recherche constante. Ce sont des machines faites pour durer, on les garde à vie.
Évidemment, la qualité a un prix et ces recouvreuses se situent dans le très haut du budget (plus de 1500€).


   Juki, une marque japonaise également, propose des surjeteuses et des recouvreuses de très bonne qualité (leurs machines à coudre sont d'ailleurs aussi tops). Juki est très présent dans le marché des machines industrielles et la marque propose des machines domestiques costauds et fiables.
Malheureusement, c'est une marque encore peu connue et rarement mise en avant en France. Résultat, on en parle peu sur internet ce qui peut faire croire que la marque ne vaut pas le détour. Clairement, pour toutes les machines (à coudre, recouvreuse, surjeteuse), Juki est dans le haut du panier au niveau qualité, durabilité et performance. N'hésitez pas à parler de la marque lors des échanges avec un vendeur.

   Tout comme pour les machines à coudre et les surjeteuses, Brother propose des recouvreuses intéressantes, funs et attractives. Elles sont généralement livrées avec beaucoup d'accessoires et sont des machines au bon rapport qualité/prix. 
Elles sont néanmoins moins robustes que les machines issues des 2 marques précédentes. Les machines Brother sont souvent vantées pour leurs faibles poids, ce qui en font des machines moins solides et qui vont vibrer d'avantage lors de la couture.

Les petits bémols :

Je rassemble ces 2 marques car elles font partie du même groupe et proposent exactement les mêmes modèles, seul le logo change. Elna est la branche suisse du groupe, mais en fait, elle n'est pas plus Suisse que moi :o) Toutes les machines Elna ont un équivalent chez Janome et inversement.
Ce sont les marques qui ont inventées la recouvreuse. Elles ont donc dominé le marché pendant longtemps. Malheureusement, elles n'ont apportées que très peu d'évolutions depuis la sortie du premier modèle. D'autres marques ont donc pris l'ascendant en terme de modernité et d'innovation. Je vous conseille donc de vous orienter vers les 3 marques citées plus haut pour la recouvreuse.

OU ACHETER?

Dans des boutiques spécialisées en physique ou en ligne.
La marque de la recouvreuse est importante mais le modèle l'est tout autant. Dans une même marque, il y a du bon et du moins bon.

Personnellement, j'ai toujours acheté mes machines sur des boutiques en ligne. Pourquoi? Parce que la boutique du coin ne propose qu'une sélection de marques ce qui réduit ÉNORMÉMENT le panel de choix et surtout l'objectivité
Je me suis toujours fait conseiller en ligne, des entretiens téléphoniques au service client qui pouvaient durer 30 min pour choisir aux mieux en fonction de mes besoins, de mon budget, de ma fréquence d'utilisation la meilleure machine. Soit, je n'ai jamais testé la machine avant de l'acheter, ce que peut vous proposer une boutique physique. c'est un choix que je n'ai jamais regretté. Je suis totalement fan de ma machine à coudre et de ma surjeteuse

https://www.coudreetbroder.com/index.cfm?utm_source=laisseluciefer&utm_medium=post

Depuis longtemps, je vous dirige systématiquement vers le site de vente en ligne Coudre et Broder. Il m'est arrivé d'avoir des soucis avec des vendeurs sur internet, je suis maintenant très méfiante.

Pourquoi Coudre et Broder? Et bien parce que :
- c'est une entreprise qui perdure depuis 30 ans
- c'est un site fiable qui a une boutique physique
- c'est le numéro 1 de la vente en ligne de machines en France
- la livraison est offerte à partir de 50€ d'achat
- les prix sont compétitifs avec des promos régulières, des cadeaux livrés avec votre achat...
- leur service client (téléphone ou mail) est génial. Vous pouvez les appeler en leur donnant votre budget, vos usages et ils trouveront la meilleure machine pour vous
- c'est un revendeur qui vend de très nombreuses marques, ainsi aucun parti-pris (ce qui est rare)
- C'est une boutique qui gère aussi l'entretien des machines. Ils s'y connaissent donc très bien, ce ne sont pas des simples vendeurs.
- ils proposent des machines ou surjeteuses d'occasion (reconditionnées ou modèles d'expo). Ces machines sont entretenues, révisées et permettent d'avoir une bonne machine qualitative pour un prix moindre. Il y en a peu, il faut être à l'affut.

PARRAINAGE ET RÉDUCTION

Si vous le souhaitez, je peux vous parrainer sur la boutique Coudre et Broder. Vous obtiendrez ainsi 10€ de réduction sur votre commande.
Pour cela, cliquez sur ce lien et indiquez mon numéro de parrain (075275609) lors de votre inscription au site.

J'ai remarqué depuis peu que ce site est partenaire de Ebuyclub et que donc vous pouvez en plus cumuler plus de 2% de réduction supplémentaire. Plus d'informations sur ce site de cash-back dans cet article.


LES MODÈLES

Voici une sélection de recouvreuses en fonction des différents budgets. Les modèles suivants sont des recouvreuses qui valent le coup, qui sont robustes, fiables et puissantes.

"Petit" Budget : 500€

Brother CV3550
     - Simple d'utilisation et puissante
     - Ludique (comme toutes les machines Brother)
     - Grand espace de travail (entre le pied de biche et le col de cygne)
     - Offre un point décoratif (double appelé top et bottom). En gros, ce point décoratif donne un "faux" point de recouvrement dessus et un vrai point de recouvrement dessous. C'est l'une des seules machines du marché à le proposer.
     - Bras libre mais comme expliqué plus haut, le boucleur va forcément gêner donc c'est bien mais ça ne doit pas être un critère de choix.
     - Livrée avec un pied de biche transparent (top pour pouvoir coudre de manière précise)
     - Moins robuste que les modèles suivants
     - Machine pour un usage régulier
     - Enfilage du boucleur facilité par un levier
     - Plus d'informations en cliquant ici
     - Prix Coudre et Broder : 584€


Moyen Budget : 800€ 
Juki MCS-1800
     - Sous ses airs de vieille machine (avec les molettes de réglages à l'ancienne), sachez que ce modèle est tout récent. La marque a préféré investir en innovation plutôt que de revoir l'esthétique.
     - Elle est basée sur un châssis de surjeteuse. L'espace de travail entre le pied et le col de cygne est donc étroit, moins grand que la Brother vue précédemment. C'est bien pour gagner de la place sur le bureau et c'est moins bien car l'espace de travail est plus petit. C'est le seul "point noir" de ce modèle. 
     - Machine fiable, qualitative, souple et robuste.
     - Simple d'utilisation
     - Enfilage du boucleur facilité par un levier
     - Le pied presseur se lève haut pour pouvoir passer facilement des grosses épaisseurs de tissu
     - Prévue pour un usage régulier
     - C'est le modèle que j'ai choisi. Je vous en parlerai dans un article dédié en cours de rédaction.
     - Plus d'informations en cliquant ici
     - Prix Coudre et Broder : 874 €

Je vous parle tout de même du modèle Elna dont on entend beaucoup parler et qui est dans la même gamme de prix : 
     - La Janome 2000CPX est exactement la même machine
     - Comme expliqué plus haut, Elna et Janome sont les pionniers sur le marché de la recouvreuse. Néanmoins, elles n'ont pratiquement pas fait évoluer leurs modèles depuis leur création. Certaines améliorations ont été récemment apportées mais elles sont loin de rattraper le retard.
     - clin d'œil sur son design qui change et ça c'est chouette !
     - Ce modèle, moins puissant, a parfois du mal à passer le changement d'épaisseurs et peut faire sauter des points.
     - Grand espace de travail
     - Livrée avec un pied standard non transparent (il doit être acheté séparément)
     - Prévue pour un usage régulier
     - Pour le prix, je vous conseille d'acheter la Brother (moins chère) ou la Juki (un peu plus chère).
     - Plus d'informations en cliquant ici
     - Prix Coudre et Broder : 719€ 

Haut Budget : 1500€ et +
 
Si le budget n'est pas un problème, voici la roll's des recouvreuses.

Babylock Desire 3
     - C'est un combiné surjeteuse/recouvreuse de grande qualité. Néanmoins, le combiné apporte quelques inconvénients (différents réglages pour passer de l'un à l'autre, si panne les 2 machines sont inutilisables...).
     - Babylock propose un modèle de recouvreuse : Euphoria. Elle est un peu plus évoluée (plus grand espace de travail...) que la Desire 3 pour les fonctions recouvreuse mais ça reste subtile. Étant toutes 2 au même prix, la Desire 3 est un choix plus rationnel mais si vous avez les moyens et déjà une bonne surjeteuse, foncez sur la Euphoria.
     - La plus puissante de la sélection
     - Enfilage à air du boucleur 
     - Prévue pour un usage intensif
     - Plus d'informations en cliquant ici
     - Prix Coudre et Broder : 1700€

LE FIL


La recouvreuse, c'est 3 à 4 fils : 1 boucleur et 2 ou 3 aiguilles. 
Je travaille avec le même fil que pour ma surjeteuse à savoir le Madeira (gamme Aerolock). Il n'est pas obligatoire d'utiliser un fil mousse. Les recouvreuses modernes sont équipées d'un différentiel qui fait tout le boulot. Le fil mousse donne plus de volume au point de recouvrement, c'est plus joli à l’œil.

J'achète mon fil sur le site de Rascol (meilleur prix), comme tout le reste du fil que j'utilise en général. Si vous souhaitez, je peux vous parrainer pour avoir 5% sur votre commande, n'hésitez pas à m'écrire un message si vous êtes intéressé.

J'utilise toujours du fil de qualité, que ce soit pour ma machine à coudre ou ma surjeteuse. Je vous en parle longuement dans cet article, je ne reviendrais jamais à un fil de mauvaise qualité. J'ai eu bien trop de soucis mécanique avec ma machine pour ça. Un fil de qualité promet de jolies coutures, durables qui n’abîmera pas votre machine.

2 commentaires:

  1. Merci pour cet article très intéressant. Je possède une machine à coudre Pfaff ainsi qu'une combiné Babylock,achetées toutes les deux chez Coudre et Broder. Je suis très satisfaite de ces achats. En revanche, je m'inquiète pour les révisions que nécessitent ces machines. Comment faites vous ? Vous renvoyez votre machine ? Cela prend combien de temps une révision ? Merci de vos réponses.

    RépondreSupprimer
  2. merci pour cet article, j'y vois plus clair;
    je suis fixée entre 2 modèles, j'hésite à cause des stocks, et comme je lis pour vous, les vendeurs, certains... humhum...
    bref, j'ai toutes les bonnes raisons de m'offrir un petit bijou qu'est une recouvreuse....
    question : peut-on faire des pose de biais ou passepoil avec des pieds spécialisés ou pas du tout ?

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)