lundi 13 juillet 2020

Crash-Test - Combishort Maskarade - Melle Malabar


C'est la première fois que je coud un patron de la marque Melle Malabar. J'ai craqué pour une combishort pour ma fille dans le commerce et j'ai eu envie d'en faire une version maison. Le patron Maskarade est tombé à pic !

DÉTAIL DU PATRON


- Il s'agit de la combishort Maskarade de la créatrice Melle Malabar. Ce patron pdf est disponible des tailles 98 à 146 cm soit du 3 au 12 ans environ.
- Karine, la créatrice de la marque a lancé Melle Malabar et propose une grande variété de patrons pour enfant ou adulte. Vous trouverez forcément ce que vous cherchez (et ce que vous ne cherchez pas :o)

- Maskarade est une combinaison short à taille élastiquée à réaliser dans un tissu chaîne et trame OU jersey (cool d'avoir le choix n'est-ce-pas?).
Les bretelles sont volantées, la combi a des poches bordées de bord côte et aux encolures devant et dos creusées pour que la combi puisse être enfilée et enlevée facilement.

- Vous trouverez le patron pdf dans la boutique au prix de 6.90€ (elle propose des prix de lancement au moment de la sortie du patron à 5 € ce qui vaut le détour, il faut être vigilent sur les nouveautés de la boutique).

- L'assemblage est assez facile même si la combinaison comprend de nombreuses pièces. Le montage est très astucieux et permet d'avoir de très belles finitions.

- Les marges de couture ne sont pas comprises (mince), ce n'est pas difficile à ajouter mais ça rajoute du temps, beaucouppppp de temps (surtout que perso, je mesure toujours sur mon patron avec ma jauge, je ne les ajoute pas à l’œil à la coupe du tissu).

- La page patron est originale, on n'assemble pas les pages mais on découpe les différentes pièces que l'on assemble ensuite comme un puzzle. Cela permet d'imprimer moins de pages et d'avoir chaque pièce sur sa propre page. On ne manipule pas de grande page, c'est plus commode. Je n'avais encore jamais vu ce système.

- Le livret d'instructions contient la marche à suivre sous forme de photos accompagnées de texte. Le tout est assez clair et détaillé.

TISSU UTILISE


J'avais mis de côté un jersey moutarde fleuris de la marque AGF (collection Earthen) que j'ai acheté sur la boutique Lulu La Luciole. Il n'est plus en stock depuis longtemps :o( 

Je n'arrivais pas à l'imaginer en robe mais ça a fait tilt quand je l'ai imaginé en combishort. Maskarade demandant d'utiliser du bord-côte pour border l'encolure et les poches, j'ai pu créer un contraste qui donne du pep's à l'ensemble.

Je l'ai associé à un bord-côté marine lurex que j'avais trouvé dans la même boutique.

MATÉRIEL 

Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

En gros, mes chouchous :
- le crayon-craie de la mort qui tue
- le stylo magique qui disparaît comme par magie 
- les ciseaux de précision que je chérie de tout mon cœur
- la règle patch, le cutter rotatif et le tapis de découpe A1 méga indispensables
- le papier patron idéal !



Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).



TAILLE CHOISIE

J'ai été un peu surprise en cherchant le tableau de mensurations du modèle : il n'y en a pas. Aucune référence d'âge, uniquement la stature.

J'ai donc contacté la créatrice qui m'a expliqué qu'avec son passé de responsable de production, elle a souhaité enlever toute idée d'âge dans ses modèles. Après réflexion, c'est malin. Qui ne s'est pas posé la question ou a été surpris de se rendre compte qu'un 8 ans taillait petit ou grand.
Quand on prend le temps de surfer, on se rend compte qu'il existe un  tas de tableaux de mensurations pour enfant et d'une marque à l'autre, les modèles taillent différemment.

Chez Melle Malabar, on se base sur la stature de l'enfant et c'est tout. De plus, le patron est disponible dans 9 statures différentes d'environ 3 à 12 ans (ce qui comprend des inter-tailles, c'est top !).
Bon, vous allez me dire qu'il faut la connaitre, certes... Quand on a un cadeau à faire, il va falloir passer un coup de fil aux parents de l'intéressée pour avoir l'info.

J'ai vaguement souvenir que ma fille mesurait 127 cm en septembre dernier, je suis donc partie sur une taille 134 cm (elle a grandi en presque 1 an).

A l'essayage, c'est nickel, le tee-shirt blouse légérement, comme le veut le modèle. Ma fille s'est pas mal arrondie ces derniers mois, elle a un beau bidon. Apparemment, c'est l’apanage des 7 ans et du stockage des graisses... à voir avec le pédiatre à la rentrée. Mais malgré son bidon, ça rentre, c'est sans doute moins ample que ça ne devrait mais ça reste confortable.
Ma fille adore car elle peut mettre les épaules de manière classique ou sur le haut des bras pour les dénuder.

MODIFICATIONS APPORTÉES


- Aucune, j'ai suivi le pas-à-pas. J'ai juste zappé l'utilisation de l'aiguille double (car je déteste ça, je vous parle dans cet article des techniques que j'utilise).

- Je n'avais pas d'élastique de 1.5 cm de large. J'ai donc du couper un élastique plus large, ce n'est pas top (parce que ça s'effiloche un peu) mais je n'avais rien de mieux...

TECHNIQUES

- Je vous conseille la lecture du tuto technique pour coudre les tissus stretch disponible sur la boutique.

PROBLÈMES RENCONTRES

- La pose de la bande qui finit l’emmanchure demande du doigté et de la patience, surtout quand on travaille sur un tissu stretch !! J'ai surpiqué au point droit classique allongé (pour gagner un peu d'élasticité) car le triple stretch donnait un résultat médiocre (la faute aux allers-retours du point).

- L'ourlet à faire sur les volants. Je ne suis pas parvenue à ne pas faire de plis au revers. L'ourlet est trop large pour que ce soit joli dans les arrondis.

- A part ça, rien, il faut avancer doucement, étape par étape (elles sont nombreuses) mais il n'y a pas de difficulté particulière.

RÉSULTAT

Ma fille n'était pas forcément conquise à l'essayage. Elle avait pourtant validé le modèle et le tissu. Il faut dire que c'est la première fois qu'elle enfilait une combinaison. Je l'ai embarqué dans la valise des vacances et elle l'a finalement portée chaque semaine. Je pense donc qu'elle l'apprécie et qu'il a juste fallu un temps d'adaptation :o)









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)