vendredi 20 décembre 2019

Crash-test - Robe Stella - Ikatee


N'allez pas croire que j'ai des actions chez Ikatee, je ne les connais ni d'Eve, ni d'Adam mais j'aime leur travail.
Voici donc un nouveau crash-test d'un de leur patron : la robe Stella.
Je me réveille un peu tard, Stella existe dans le catalogue Ikatee depuis des années mais elle ne m'a jamais trop intéressée. Et puis d'un coup, je me suis dis que je pourrais la réaliser en jersey et hop, il fallait que je teste. Un an plus tard, je finis enfin par publier cet article :o)

DÉTAIL DU PATRON

- Il s'agit de la robe/blouse Stella du créateur Ikatee. J'adore cette marque de patron. Je vous en ai déjà parlé sur le blog dans un article crash-marque où je détaille l'essence de la marque, les livrets d'instructions, pages patron, comment ça taille...


- La robe/blouse est disponible sur le site de la marque pour les tailles 3 à 12 ans au prix de 10€.

- Stella est une robe ample (comme tous les modèles Ikatee j'ai envie de dire), adaptable en version blouse ou robe, avec de grands volants dos et devant. Initialement, elle est prévue pour être cousue en tissu non extensible assez fin(double gaze, batiste...). Ce qui en fait une robe loose (très loose) et ample qui n'a jamais réussit à conquérir mon cœur.


- Comme toujours avec Ikatee, les marges de couture sont comprises dans le patron et sont de 0.7 cm. C'est top, on ne perd pas de temps à devoir les ajouter.

- En vous inscrivant à la newsletter du site, vous pouvez télécharger gratuitement au choix un des patrons proposés. A l'époque j'avais trouvé cette idée ingénieuse pour se faire connaître.

- La page patron est facile à assembler et ne pose pas de problème particulier. La marque a l'habitude de fournir beaucoup de fichiers pdf : 
    * un par taille
    * un où toutes les tailles sont réunies
    * un fichier d'instructions

Petite remarque : les traits sont tous pleins, pas de motifs différents, ce n'est donc pas toujours très agréable de chercher où on en est.

- Le livret d'instructions est clair et détaillé comme pour tous les modèles de la marque.

TISSU UTILISE


Je cherchais un jersey de poids moyen moyen ou sweat léger noir (désir de ma fille) pour en faire une robe d'hiver à manches longues. Le genre de petite robe idéale car elle s'enfile sur une paire de collants et roule ma poule. Pas besoin de tee-shirt en dessous, ni gilet dessus.
J'ai donc fouillé sur le site Lulu La Luciole et ça n'a pas été une mince affaire, je voulais du noir mais pas uni noir... J'ai trouvé un jersey de la marque Birch avec des petits motifs nuages.

Il est bien dense tout en restant souple, c'est agréable. Bémol cependant, la base du tissu étant blanche, la couleur ressort sur le noir dès que le jersey est un peu étiré.

J'ai utilisé du jersey uni noir pour les volants de la marque Lillestoff trouvé sur la même boutique et du bord-côte pour la bande d'encolure.

MATÉRIEL


Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.



Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).





TAILLE CHOISIE

Je suis partie sur un 8 ans pour ma fille de 6 ans à l'époque longue et fine qui portait du 8 ans du commerce.  

Bon, avec le recul et l'expérience, je devrais savoir qu'il faut partir sur une taille inférieure chez Ikatee (en largeur), les modèles sont tellement amples... Mais j'avais des scrupules à couper un 6 ans (l'inter-taille 7 ans n'existe pas).
Résultat, j'ai du rogner les côtés et j'ai cousu avec des marges de 1 cm au lieu des 0.7 prévues. Et malgré ça, la robe est large, les manches sont extra larges, la robe est longue (longueur un peu mémé sous le genou). 
Coudre la robe en jersey (alors qu'elle est destinée à du chaine et trame) joue un peu sur la taille mais pas à ce point.
Je l'ai remisé au placard durant un an. Ma fille qui a 7 ans désormais la porte et la robe lui va mieux.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai réalisé la robe en tissu extensible, je n'ai donc pas créer la fente dos (élément que je n'aime pas sur ce modèle. Je la trouve trop voyante, trop épaisse, trop tout et surtout difficile à réussir joliment. C'est ce détail qui m'a fait bouder la robe pendant si longtemps.). 

- J'ai passé l'extrémité "libre" de chaque volant à la surjeteuse pour limiter le "roulotemment" et faciliter le repassage.

- J'ai posé une bande d'encolure comme je le ferai pour un tee-shirt. J'ai tout appris sur le stretch grâce à ce livre. Vous pouvez l'acheter les yeux fermés.

- j'ai enlevé 6 cm de largeur à chaque demi-jupe dos et devant. Ça fait une sacrée réduction d'ampleur mais connaissant Ikatee et travaillant avec un tissu plus épais que préconisé, j'ai préféré réduire de beaucoup les fronces.

- J'ai assemblé une grosse partie de la robe à la surjeteuse et j'ai surpiqué les bandes et les ourlets avec ma machine à coudre au point triple stretch.

- Je fixe pratiquement systématiquement un morceau de flex à l'encolure dos pour faciliter l'enfilage des vêtements par mes enfants. Depuis, j'utilise une perforatrice pour découper facilement et rapidement des motifs sympas.

- J'ai effectué les surpiqûres à la machine équipée de mon pied à double entrainement. Il est, pour moi, indispensable pour coudre des tissus moelleux ou stretch. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire cet article consacré aux pieds de biche. 
Vous pouvez assembler la robe uniquement à la machine à coudre, mes astuces sont dans cet article

PROBLÈMES RENCONTRES

- Aucun, c'est un modèle agréable à coudre où toutes les pièces tombent bien même si encore une fois, c'est beaucoup trop large et ample pour être joli dans la bonne taille.


RÉSULTAT

Voici une robe chaude, confortable et casual pour ma fille. Bon, après un an de placard, je dois dire qu'elle la boude cette année "mais je voulais noire maman, pas noire avec des nuages, toute noire". Ma fille aurait-elle un penchant gothique?






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)