mardi 5 mars 2019

Un sweat Moutarde et Liberty

 
J'aime la couleur moutarde (que mon teint déteste mais que mon cœur adore) et il y a longtemps que je voulais me faire un haut de cette couleur. J'adore aussi le jersey matelassé, si douillet et confortable.
Alors devinez ce qui s'est passé quand j'ai trouvé un jersey matelassé couleur moutarde? Et bien j'en ai fait un sweat pardi.

Détail du patron :

 
Il s'agit encore et toujours du sweat Jeannette que vous trouverez dans le livre Coudre le Stretch de Marie Poisson.



Ce livre est pour moi l'un des meilleurs livres de ma biblio. Je vous en parle en détail dans cet article crash-test

Le Jeannette est un sweat à manches classiques, qui taille bien, facile à réaliser, avec un fit parfait. J'ai donc du mal à aller voir ailleurs.

Comme tous les modèles du livre, le sweat Jeannette est déclinable dans pas mal de version (longueur, encolure, finitions..). Je vous en ai parlé en détail dans cet article crash-test.


Customisation : empiècements aux épaules



J'ai customisé le sweat en ajoutant des empiècements aux épaules dans un second tissu (stretch ou non). 

Je vous ai rédigé un tuto complet sur la marche à suivre dans cet article



Tissus utilisés :
 
 


J'ai utilisé un jersey matelassé de la marque Lillestoff trouvé sur la boutique de Lulu La Luciole. Il est actuellement en rupture mais reviendra-t-il? Il a l'air d'avoir un équivalent, à la couleur légèrement différente mais vu de l'écran, ça n'est pas fragrant.

La boutique propose bien d'autres couleurs dans cette même qualité, ça vaut vraiment le coup d’œil.

Je l'ai associé à du Liberty Wiltshire Fluo Thé qui vient de chez Stragier. J'ai souligné l'appliqué aux épaules avec un passepoil violet (mon bon plan ici).
 
Petit Apparté sur le sweat (ou jersey) matelassé : 
A mes débuts en couture, j'avais évidemment convoité ceux de la marque France Duval. Ils étaient la référence sur le net. J'ai attendu longtemps avant de les acheter parce qu'ils ne sont pas donnés. J'avais cousu avec une jupe Manhattan avec (mon crash-test ici).

A la réception, j'avais trouvé le tissu intéressant, doux mais le matelassage avait tendance à se sauver au niveau des bords bruts.
Et puis après quelques lavages, la déception!!! Mon tissu boulochait abondamment. Bref, sauf si depuis ces dernières années la qualité a été revu à la hausse, je ne vous conseille pas d'acheter les jerseys matelassés de cette marque.

Maintenant, comparons avec le jersey matelassé de la marque Lillestoff. A la réception, j'ai trouvé le tissu très doux, moelleux tout en étant souple. Après le premier lavage, le tissu n'a pas bougé (en tout cas je n'ai pas remarqué), il est toujours aussi doux et le matelassage n'a pas bougé non plus au niveau des bords bruts. Après plusieurs lavages, rien à redire, le tissu n'a toujours pas bougé et pas de bouloches à l'horizon pour le moment.

Matériel :
 

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".



Vous pouvez consulter mes bons plans d'achat de matériel de couture en cliquant ici.

J'ai assemblé une grosse partie de la robe avec ma machine à coudre. J'ai cousu les côtés avec ma surjeteuse (vous pouvez aussi réaliser

Taille choisie et modifications apportées :
 

- je suis partie sur un 42 avec 1 cm de marge de couture (au lieu de 0.7). Je suis pile sur un 41 dans le tableau des mesures. D'habitude, ça convient bien mais là, j'ai du rogner sur les côtés (jusqu'à la taille en dessous). Je pense que ça vient de mon tissu, le jersey matelassé a un tombé lourd qui se détend facilement sous son poids. 

A retenir pour la prochaine fois : prendre une taille en dessous si utilisation de jersey matelassé.

- J'ai choisi l'encolure "ronde dégagée", féminine sans être trop décolletée (pour mettre un tee-shirt en dessous c'est pratique) avec des finitions "bande" pour l'ourlet et le bas des manches.

- pour la première fois, j'ai réalisé la bande d'encolure, de poignets et du bas avec du bord côte. Je n'allais pas me gêner car la boutique Lulu La Luciole propose du bord côte Lillestoff associé parfaitement aux tissus de la marque.
Mon matelassé à la couleur "Senf Moutarde" et mon bord côte "Senf Moutarde". Difficile de se tromper...

Quel confort d'utiliser du bord côte ! Ca se pose vraiment très facilement (bien plus facilement qu'une bande réalisée dans le même tissu que le sweat) et ça rend bien. Je le conseille à 100% !

Problèmes rencontrés :
 

- Aucun. La customisation au niveau des empiècements n'est vraiment pas compliquée et est très rapide à réaliser.

Résultat :
 

L'empiècement fait passer un sweat "classique" à une version super originale. Évidemment, je vous conseille cette technique uniquement pour un sweat ou tee-shirt uni sinon ça risque de piquer les yeux :o)

1 commentaire:

  1. Très joli sweat !
    ça fait très longtemps que j'ai le livre de Marie Poisson dans ma wishlist, mais comme d'hab quand je me décide il est en rupture ;) Heureusement, le week-end dernier, j'ai enfin reçu la notification de réapprovisionnement, et je me suis empressée de le commander :)
    Quand je vois ton sweat, je me dis que j'ai bien fait de sauter dessus, je suis sure de ne pas être deçue <3

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)