mardi 31 août 2021

Solis et les macareux

   Chaque année depuis 3 ans, juste avant les vacances d'été, je réalise une robe Solis, c'est devenu une petite tradition. J'aime tellement ce modèle qui se prête si bien au soleil (qu'on n'a pas vraiment eu cette été....).

DÉTAIL DU PATRON
  



Il s'agit de la robe Solis du créateur Sofilantjes. Je vous ai rédigé un article crash-test complet sur le modèle que vous pouvez lire en cliquant ici.
L'article contient tout ce que je pense du modèle que ce soit le fichier pdf, comment il taille, s'il est accessible...

Pour résumer, c'est un patron qui je coud chaque année, je l'aime bien :o)



TISSU UTILISE
  

Bah voilà quoi, il est canon, que dire de plus?
J'ai tout de même fait valider par ma fille qui devient très difficile à habiller. Etrangement, elle a dit ok (je me le serai pris pour moi dans le cas contraire).
Il s'agit d'un jersey moutarde venant de la boutique Lulu La Luciole présentant des dessins de macareux. Il est de la marque Bloome (que je ne connaissais pas). C'est un jersey de bonne qualité, bio qui reste très beau au fil des lavages.

J'ai l'ai associé à un jersey noir de mon stock qui vient de la même boutique. Je donne toujours du contraste aux vêtements, ça dynamise tellement le rendu !

MATÉRIEL

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".

Vous pouvez consulter mes bons plans d'achat de matériel de couture en cliquant ici.


Ma machine est une Janome S5, ma surjeteuse une Bernina 800DL et ma recouvreuse une Juki MSC-1800.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

En gros, mes chouchous :
- le crayon-craie de la mort qui tue
- le stylo magique qui disparaît comme par magie 
- les ciseaux de précision que je chérie de tout mon cœur
- la règle patch, le cutter rotatif et le tapis de découpe A1 méga indispensables


Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).


TAILLE CHOISIE ET MODIFICATIONS APPORTÉES
 

- L'année dernière, j'avais cousu une taille 9 ans. La robe va encore à ma fille cette année. Pourtant, elle a pris une taille et porte du 10 ans du commerce (qui est souvent un peu large et long). Je n'ai pas réfléchi longtemps (et pourtant j'aurai du...) et j'ai refait la même. Pourtant, dans mon crash-test, j'indique bien que la robe taille étroit et long. 
A l'essayage, bah c'est moulant. Arggg. Je pense que le jersey utilisé l'année dernière s'est détendu avec le temps.
Bon, système D, j'ai glissé le corsage de la robe légèrement humide sur le dossier d'une chaise pendant 2 jours, histoire de l'étirer. Résultat, ça passe.

- J'ai posé du framilastic (ou lastin) le long de l'encolure (dans la marge) comme conseillé dans les instructions. Je ne l'avais pas fait pour la 1e version et au fil des lavages, l'encolure s'est détendue. J'ai fait de même sur la bande qui forme le tour de cou.

- J'ai réalisé un ourlet à simple repli cousu à la recouvreuse.

PROBLÈMES RENCONTRES
 
- Aucun, c'est une robe qui se coud très bien, les schémas sont clairs et se suffisent à eux même (le texte en anglais n'est donc pas utile). Le montage est ingénieux et les finitions intérieures sont tops !

RÉSULTAT

   Une bien jolie robe, un peu juste (mais ça, c'est de ma faute). Elle a été bien portée depuis sa confection :o)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)