mercredi 29 avril 2020

Crash-Test - Sweat Andréa Enfant - Petit Patron


Dernièrement, j'ai cousu un sweat pour mon mari (ma première cousette pour homme, il faut que je vous la montre à l'occasion) et il me restait suffisamment de tissu pour en faire un pour mon fils. Je me suis dit qu'un petit duo pourrait leur plaire à tous les deux. 

Edit : cet article a été rédigé avant la mise à jour du modèle par la créatrice. Je n'ai pas encore testé cette mise à jour, je ne sais pas si elle va corriger toutes les remontées que vous pourrez lire dans cet article (notamment concernant les repères manquants ou autre).

DÉTAIL DU PATRON

- J'ai fait d'une pierre deux coups en testant un nouveau patron ET une marque par la même occasion. J'ai opté pour le sweat Andrea de Petit Patron.


- Je connais la marque Petit Patron depuis longtemps et sa créatrice depuis encore plus longtemps. Quand j'ai débuté la couture, j'ai commencé à suivre des blogs et des chaines YouTube. Celle de Margaux appelée Couture Débutant, en faisait partie. 

- Petit Patron est une marque relativement récente qui propose pourtant un grand nombre de patrons : accessoires, vêtements pour femme et enfant. Vous trouverez une salopettes (femme et enfant), de nombreux sacs, doudou, sweat (enfant,femme, femme pulpeuse, homme), pochette, lingerie...).

- Andrea est le sweat de la marque et est décliné en version : 
      * enfant du 4 au 14 ans
      * femme du 34 au 48
      * femme pulpeuse du 46 au 56
      * homme du 44 au 60
Vous pouvez les trouver séparément sur la boutique à 9,99€ chaque ou en lot ce qui est très malin (femme-enfant-homme ou femme pulpeuse-enfant-homme) à 25€ les 3 patrons.

- Les marges de couture sont comprises (ça c'est cool) et sont de 1 cm.


- Andrea Enfant est un sweat comportant un patchwork de tissus sur le devant, le dos et les manches (3 bandes) avec finitions bord-côte à l'encolure, poignets et ourlet. 
Le patron est donc spécifiquement conçu pour ce patchwork. 
Un document explique comment modifier le patron pour en faire un sweat simple en un seul tissu. Les marges de couture étant comprises, la modification est pénible. Il faut enlever la marge de couture (au bon endroit) sur chaque pièce, les réassembler, déqualquer, retracer au besoin les lignes... 
Avec mon papier patron fétiche, c'est un peu plus simple car il est transparent mais ça reste tout de même TRES pénible comme étape. 
Il est dommage que la page patron ne présente pas la version simple ET la version patchwork. Pour le prix du patron pdf (10€) je trouve que ça ne serait pas du luxe.

- Le PDF s'accompagne de 3 fichiers : 
   * la page patron
   * les instructions de montage avec conseil sur la lecture de la page patron, un plan de coupe, la couture du stretch...
   * des explications pour rassembler le patron pour en faire une version avec un seul tissu

- La page patron est claire, colorée et très lisible. Néanmoins, je trouve qu'il manque quelques repères d'assemblage (pour le montage des bandes et au niveau des têtes de manches pour repérer le devant et le dos ce qui doit être un oubli).


- Le livret d'instructions est composé de photos accompagnées de texte. C'est clair et bien illustré.
Au niveau du montage de la bande d'encolure ou d'ourlet, j'aurai été plus loquace en expliquant de marquer les moitiés de pièce pour avoir plus de repères afin d'étirer le plus régulièrement possible la bande. J'ai trouvé que cette partie était un peu "light". Sur une version enfant, les bandes sont courtes donc ça passe mais sur un vêtement adulte, marquer les quarts est une étape obligatoire !


TISSU UTILISE


Il s'agit des chutes de sweat cousu par mon mari déniché sur la boutique Lulu la Luciole qui est parti en un éclair et qui n'est donc plus disponible actuellement.
Voici d'ailleurs le duo en photo :o)

Ce tissu m'a permis de tester les sweats de la marque See You At Six. il s'agit du modèle Mountains Orion, de couleur vieux bleu et noir qui représente des montagnes. Le sweat est souple et assez léger, il s'apparente à un summer sweat et l'intérieur est composé de fines bouclettes. La couleur est plus lumineuse en vrai que sur le net, j'étais ravie à la réception.

Je l'ai associé à un bord-côte noir Lillestoff de la même boutique pour trancher (comme j'aime). Ce bord côté est vendu au mètre (que c'est compliqué de trouver du bord côte au mètre) et c'est top car j'ai pu couper la bande d'ourlet en un morceau. Le bord-côte tubulaire ayant une si petite largeur qu'il n'est pas rare de devoir scinder la bande.

MATÉRIEL 

Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

En gros, mes chouchous :
- le crayon-craie de la mort qui tue
- le stylo magique qui disparaît comme par magie 
- les ciseaux de précision que je chérie de tout mon cœur
- la règle patch, le cutter rotatif et le tapis de découpe A1 méga indispensables
- le papier patron idéal !




Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).





TAILLE CHOISIE




J'ai mesuré la poitrine de mon fils (c'est une première) et il est à 1 cm près du 8 ans (soit 64 cm). Il mesure 121 cm, il est donc entre le 6 et 8 ans en longueur (pour un enfant de 7 ans, c pile ça).

J'ai tout coupé en 8 ans.

J'ai fait enfiler le sweat avant de monter l'encolure et les bandes d'ourlet et de poignets. En largeur parfait, pas trop grand, pas trop petit. Un vrai 8 ans. 
En longueur, j'ai coupé 2 cm aux manches et à l'ourlet (mon fils mesure 121 cm pour une stature prévue de 128 cm en 8 ans) ça taille donc parfaitement aussi. J'aurai du me fier au tableau de mensurations pour réduire un peu en longueur pour l'adapter à sa stature directement.

J'ai pu lire sur le net que ce modèle taillait grand. Pour le 8 ans que j'ai cousu ici, je trouve que ça taille parfaitement en largeur et il faut adapter la longueur à la stature de l'enfant (ce qui est normal).

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai raccourci de 2 cm le devant, dos et manches.

- J'ai surpiqué les bandes au point triple stretch de la machine à coudre. C'est une étape que je fais systématiquement. Ça plaque bien l'encolure, ça permet au vêtement de bien se mettre en place après le lavage. J'utilise le pied à double entrainement. C'est pour moi un pied obligatoire pour coudre des tissus stretchs à la machine. Je vous en parlais en détail dans cet article.
La surpiqûre peut gondoler (notamment au niveau de l'ourlet), il suffit d'un coup de fer à repasser vapeur à fond pour que tout rentre dans l'ordre.

TECHNIQUES

- Le sweat est un projet facile pour aborder la couture des tissus stretch et des vêtements.

PROBLÈMES RENCONTRES

- La modification du patron pour en faire un sweat en un seul tissu (je vous en ai parlé plus haut). Quelle perte de temps de supprimer les marges, de décalquer, d'assembler les pièces... 

Présenter les 2 versions sur la page patron n'était pas très coûteux je pense mais tellement plus plaisant pour les acheteurs.

- J'ai eu un soucis lors de la couture des têtes de manches. Déjà, le patron ne précise pas quel côté de manche correspond au dos ou au devant. J'ai donc du épingler en testant d'un côté puis de l'autre mais à chaque fois, la manche était plus grande de 2 cm comparée à l'emmanchure. J'ai donc du tirer régulièrement sur mon tissu pour que ça passe. J'ai cousu une bonne dizaine de sweats de plusieurs patrons différents, c'est la première fois que ça m'arrive. C'est peut être juste un soucis de patronnage de la taille 8 ans, ou un problème pour toutes les tailles, je ne saurais le dire...

- Ce n'est pas vraiment un problème mais juste un inconfort. Les bandes d'encolure, poignets et ourlets sont coupés en "V"
A la machine pas de soucis, c'est facile à respecter. Mais à la surjeteuse, c'est impossible de coudre cette forme. J'ai préféré ne pas m'embêter et j'ai cousu droit.

RÉSULTAT

J'ai fait un heureux. Moi qui pensais que mon fils n'appréciait que les gilets (pour pouvoir les enlever facilement dès que j'ai le dos tourné) a finalement de suite adopté son sweat. Et puis, avoir le même que papa, vous imaginez bien la fierté...

Ne vous attardez pas sur la bande d'encolure un peu détendu, le sweat a été lavé presque 10 fois et porté toute une journée avant de faire les photos. Mon fils n'est pas le plus délicat avec ses vêtements :o)

Je trouve que le patron taille bien mais les différents problèmes rencontrés, les oublis et le boulot de patronnage m'ont refroidi. Je pense que je vais continuer à chercher LE patron de sweat parfait pour enfant (et si vous avez un nom, je suis preneuse :o)



1 commentaire:

  1. Alors moi j'ai testé le patron sintra d'ikatee, cousu pour trois enfants (2 filles et 1 garçon) dans des tailles différentes. Je n'ai pas eu de soucis (le patron que j'ai va jusqu'au 4 ans mais peut être qu'ikatee fait un pack pour les plus vieux ?) a noter que les enfants étaient plutôt sveltes...

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)