lundi 1 avril 2019

Comment choisir et acheter du tissu?

L'idée m'est venue dernièrement d'écrire un article sur le processus d'achat de tissu.
Derrière une question qui parait simple se cache quelques petites difficultés : quel tissu? quelle quantité? quel prix? Où?

Je vais essayer de répondre à toutes les interrogations qui peuvent survenir quand on pousse les portes d'un magasin de tissus.


ACHAT COMPULSIF OU RAISONNE?

J'ai déménagé il y a peu et j'ai dû faire du tri dans mon atelier. 6 années de couture s'y entassaient (c'est le mot exact), dans un espace réduit et le capharnaüm qui en résultait ne donnait pas très envie.
J'ai donc trié un à un tous mes tissus et objets. Le tri a été facile, ce que j'avais dans mon stock depuis longtemps sans y avoir jamais touché est parti dans le carton "à vendre", le reste a regagné mon nouvel atelier.

Ça a été marrant de voir que je me rappelais exactement de chaque tissu et de leur provenance. Comme quoi, quand on aime, on se rappelle.

C'est là que je me suis aperçue que c'est ma première année de couture qui a générée le plus d'achats inexploités.
Quand on s'y connait peu, on achète à bas prix, on cède aux promos sans avoir d'idées précises. C'est une grosse partie de ces tissus dont je me suis séparée. C'est ce que j'appelle l'achat compulsif. Acheter sans idée, parce que le tissu est chouette, parce qu'il n'est pas cher, parce qu'il y a une méga promo, parce qu'il faut rentabiliser les frais de port... est une mauvaise idée.

Depuis, j'ai changé ma manière de consommer et n'achète que des tissus et métrages pour des projets précis, c'est ce que j'appelle les achats raisonnés.
Je vous avoue qu'il m'arrive encore de craquer sur certains tissus, sans avoir de projets en tête mais c'est très rare et c'est uniquement pour d'énormes coups de cœur. Dans ce cas, j'achète 50 cm de tissu. Je cède uniquement pour des cotonnades qui pourront être utilisées dans des accessoires.
Pour ce qui est des tissus d'habillement, plus jamais de folie car le métrage nécessaire (prévoir au moins 2 m pour de l'habillement adulte) risque d'être à perte s'il n'est pas cousu.

QUEL TISSU?

Il existe des tas de types de tissus. Après 6 ans de recherches , il m'arrive encore d'en découvrir.

Pour de l'accessoire, orientez-vous vers de la cotonnade type popeline, cretonne (plus épaisse), jean... Oubliez les tissus stretch.

Pour de l'habillement, référez-vous toujours au conseil du modèle choisi. C'est primordial pour avoir un vêtement avec le rendu qu'il doit avoir. Coudre une jupe légère en cretonne va vous donner une  meringue informe plutôt qu'une jupe légère et flatteuse. Obéissez aux consignes du patron à la lettre sinon c'est perdu d'avance.

QUEL PRIX?

Vous verrez que d'un tissu à l'autre, le prix peut doubler, tripler et bien plus encore. Il est donc difficile de donner une fourchette.
Perso, je trouve qu'en général le prix est lié à la qualité. Il existe évidemment des contre-exemples (souvenir de tissu de chez Mondial Tissu par exemple, assez cher, beau mais de piètre qualité) mais quand on parle tissu la règle est plutôt vrai.

A mes débuts, j'achetais des tissus en coton (je faisais essentiellement des accessoires) à environ 6€ du mètre. Les tissus qui n'avaient pas à être lavés ont plutôt bien tenu.
Désormais, il est vrai que je suis passée à la fourchette supérieure. J'achète des tissus de qualité parce que je les trouve plus facile à coudre, plus durables dans le temps et plus beaux. Je prends bien plus de plaisir à coudre et je n'ai jamais de mauvaise surprise (que ce soit de dégorgement, de tenu dans le temps, de résistance aux lavages répétés...). Mais je conçois très bien que ce n'est pas à la portée de toutes les bourses.


Mettre le prix dans les tissus d'habillement est pour moi bien plus important que pour les accessoires. Les vêtements sont destinés à être lavés régulièrement. Leur durée de vie va significativement être raccourcie si vous optez pour des tissus peu qualitatifs (bouloches, déteinte, agrandissement ou au contraire rétrécissement...). C'est d'autant plus vrai pour les tissus stretch !

Perso, je pense qu'il est préférable d'acheter un tissu de qualité pour un projet défini qui sera réellement cousu et porté plutôt qu'acheter plusieurs tissus en promo qui resteront dans le placard des années durant.

Se mettre à la couture pour réduire le budget habillement est une fausse bonne idée. Ça dépend énormément des enseignes où vous achetez vos vêtements.
Si vous êtes des adeptes de Kiabi par exemple ou autre enseigne bas prix, vous ne pourrez jamais rivaliser. Par contre, la couture maison permet d'avoir des vêtements bien finis et moins chers que des enseignes comme Catimini, Sergent Major ou même Okaidi.
Quand on voit qu'une robe enfant de la marque Catimini coûte 65€, vous arriverez largement à diviser le prix par deux (ou plus) avec la couture maison tout en ayant un modèle bien fini, un tissu qualitatif et un résultat tout aussi original.



Quelques conseils :
- utiliser du tissu peu onéreux pour réaliser la 1e version d'un patron de vêtement (appelé toile). Ainsi, s'il est raté, vous n'en pleurerez pas trop. S'il est réussi, vous saurez que vous pourrez investir dans un tissu plus qualitatif sans peur de le gâcher.




- les accessoires qui ne sont pas voués à être lavés peuvent être réalisés avec des tissus "bas prix" sans peur.

OU?

Il existe une multitude de boutiques de tissus. Avec l’essor du fait main, de nouvelles boutiques voient le jour chaque mois.
Je n'en ai pas testé énormément, je suis plutôt fidèle, quand j'aime et que je suis satisfaite, je ne passe plus de temps à chercher ailleurs. 

Mon conseil est de regarder sur le net les échos d'autres personnes, ainsi vous ne pourrez pas vous tromper.
J'ai rédigé il y a longtemps un article où je détaillais mes fournisseurs, ça peut vous donner des idées.

Par contre, il y a de nombreuses marques de tissus avec lesquelles j'adore travailler et que je vous conseille les yeux fermés comme Dashwood, Lillestoff (pour le stretch), Petit Pan, Liberty, Birch, Stenzo, Soft Cactus...

6 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour ton article , c est très intéressant de lire ton retour d expérience et toutes les pistes que tu donnes.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre article. Je m'aperçois que j'ai fait les mêmes erreurs au début et qu'il me faudrait un bon déménagement pour enfin faire le tri dans ma caverne ��

    RépondreSupprimer
  3. J'ai moi aussi un grand tri à effectuer!J'achète et j'entasse! A chaque virée parisienne, je choisis des coupons en me disant:"j'en ferai un truc sympa"...et je ne fais pas toujours!
    Dans ma ville, nous n'avons qu'un magasin de tissu ,le choix y est donc très restreint et je pense que c'est pour cette raison que je stocke (?)(J'aime bien pouvoir justifier toute situation!!!) ...Ceci dit, il me reste une solution. Acheter sur le net? Je n'en ai guère envie . J'aime voir et toucher la matière.Alors?...Je continue en espérant déménager un jour!

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article intéressant comme tjs.
    Je dois moi aussi faire du tri. Sur quel site avez vous vendu votre tissu ? Car le bon coin ça ne marche pas, j’avais essayé ��

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cet article, je crois qu'on a effectivement toutes eu le même travers à un moment ou un autre... en ce moment, je cherche à acheter du tissu bio qui ne vient pas de l'autre bout du monde... pas facile...

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)