lundi 15 octobre 2018

Tuto - Ajouter des empiécements épaule à un sweat ou tee-shirt


J'adore coudre des sweats, vous commencez à le savoir. Ce sont des projets rapides, inratables et surtout tout terrain.
Mais mais mais, j'aime toujours qu'il y ait un petit plus qui les rendent spéciaux. Souvent c'est le tissu choisi. Mais quand j'opte pour un tissu uni, j'ajoute systématiquement des empiècements aux épaules pour réveiller un peu le tout.

Quand Stragier m'a demandé de tester leur nouvelle collection de tissu, j'ai de suite pensé à associer mes 2 choix dans un seul et même projet. La confection d'un sweat à empiècements m'a donc semblé une évidence.

Je vais donc vous parler dans cet article de cette belle collection de tissu de chez Stragier et je vais en profiter pour vous faire un tuto pour l'ajout d’empiècements aux épaules (pour sweat ou tee-shirt). Un article 2 en 1 en somme.

Tous mes sweats sont ici, cela vous donnera des idées pour choisir le patron adéquat :o) 

Merci encore Stragier pour m'avoir offert l'opportunité de tester vos nouveaux tissus. Comme toujours, ils sont merveilleux de qualité !!

Matériel



Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, et voici le matériel que je trouve indispensable dans ma boite à couture.

Il m'a fallu 5 ans pour trouver le matériel qu'on ne regrettera jamais, j'espère que ça vous sera utile et que vous ferez des découvertes :o)

Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et surtout un bon de réduction).

Tissu

Quand Stragier (vous savez, le temple du Liberty) m'a demandé si j'étais intéressée pour tester leur nouvelle collection, j'ai évidemment sauté de joie. Ils se sont inspirés de l'univers très "Bristish Old School" de l'ecrivrain Beatrix Potter à qui l'on doit notamment Pierre Lapin.

Stragier nous propose donc une collection de 3 tissus inspirée de l'univers de Béatrix à savoir : 
- un sergé de coton (ou twill)
- un coton extra souple, extra doux
- une maille stretch

Comme vous le voyez, les 3 tissus de la collection sont assortis.

Sont disponibles aussi dans la même collection:
- le passepoil
- le biais 


J'ai choisi de tester le coton et la maille stretch. Je vais donc vous parler de ces 2 tissus de la gamme.

Pour commencer : le coton. Au toucher, c'est la qualité Liberty. Tissé finement, à l'apparence de la soie, très souple mais non transparent, le motif se voit d'un côté comme de l'autre, qui se froisse à peine. Bref, un régal de couture, je peux vous le dire !!! Ce tissu obéit au doigt et à l’œil, quel plaisir mais quel plaisir !! Et un grand plus, sa laize de 150 cm. Quand on est habitué aux tissus Liberty, je dois dire qu'ici, il y a de quoi faire !!!

Ensuite : la maille stretch. Elle est très dense tout en restant souple. L'intérieur bouclette est doux (l'extérieur encore plus). Sa très grande laize (170 cm) et son motif imprimé une fois sur la largeur permet de réaliser énormément de projets avec peu de tissu. 
Je suis conquise par cette maille (gamme Marshmallow de chez Stragier) que je ne l'avais jamais travaillé. Elle est souple, lourde, peu stretch et roulotte très peu. Bémol cependant, elle s'effiloche donc il faut surfiler ! 
Le motif imprimé est tout en détail et en finesse, c'est vraiment superbe, on a l'impression d'une peinture à la main.

Petit apparté sur les tissus de qualité
Évidemment, je me rend compte que les tissus de qualité coûtent cher  et ne sont pas à la portée de toutes les bourses. En débutant, je ne m'y risquais pas par peur de rater. Désormais, quand j'ai un patron éprouvé, j'aime en coudre une version dans un beau tissu. Je regarde toujours ce que ce vêtement me coûterait dans le commerce pour la même qualité et finalement, le fait-maison peut être avantageux, même avec un tissu assez cher. 
Si vous avez l'occasion, essaye de coudre un tissu de qualité, vous verrez tellement la différence que ce soit dans le plaisir de coudre, dans les belles finitions que ce type de tissu permet et surtout à l'usage. Les vêtements se tiennent au fil des lavages, le tissu ne pâlit pas, ne bouloche pas...

Que faire avec ces beaux tissus? Pour la maille stretch, j'ai de suite penser à un sweat. Pour moi, pour ma fille? Allez, je tente pour moi. Et pourquoi pas l'associer avec le coton assorti?

Marche à suivre


- Prenez la pièce patron du devant de votre sweat ou tee-shirt.
Ici j'utilise mon patron fétiche (dont je vous parle en détail dans cet article).

- Décalquez le haut de l'épaule devant sur du papier patron (mon papier patron au top est ici). J'ai pris une hauteur de 15 cm à partir du haut de l'épaule. A 15 cm de l'épaule, tracez une ligne parallèle à la ligne d'épaule sur votre papier patron. Reportez aussi le contour de la forme.

- Tracez une seconde ligne à 1 cm au dessus de la ligne du bas. On obtient cette pièce.

- Épinglez votre pièce patron sur l'endroit de votre devant en tissu. Tracez la ligne précédemment ajoutée (soit 1 cm plus haut que le bas de l’empiècement). 
Pour faire plus rapide, si vous avez opté pour un empiècement de 15 cm de hauteur, il suffit de tracer une ligne parallèle à l'épaule à 14 cm.

- Faites de même de l'autre côté en retournant la pièce patron (les 2 épaules sont symétriques).
 
- Prenez le tissu pour réaliser les empiècements, il n'est pas obligatoire qu'il soit stretch. Ce qui est chouette ici, c'est qu'il ne faut pas beaucoup de tissu, des chutes suffisent. Résultat, on peut craquer sur du beau tissu.
Pliez le tissu en deux dans le sens du droit fil, épinglez la pièce patron et coupez autour en laissant au moins 2 cm de marge (sur la photo j'ai laissé 1 cm mais ce n'est pas suffisant) tout autour sauf sur le bas de la pièce. Cette marge permet de corriger les erreurs de manque de précision. 
On obtient donc 2 pièces identiques mais symétriques.

- J'ai choisi de poser un passepoil sur le bas de la pièce (à 1 cm du bord brut). Un conseil, laissez le passepoil dépasser de part et d'autre.


- Attention à mettre le bon empiècement sur le bon côté du devant !! Vérifiez en superposant les tissus (devant endroit contre empiècement envers) que les pièces sont les bonnes.
Ensuite, placez le bon empiècement sur la ligne tracée sur la pièce de devant. Les tissus sont endroit contre endroit.
Les bas de mon empiècement se positionne pile sur la ligne.
Épinglez.

- Cousez sur la couture de fixation du passepoil (si vous n'avez pas mis de passepoil, cousez à 1 cm du bord).

- Faites de même pour l'autre épaule.

- Dépliez l’empiècement. Il recouvre intégralement le haut de l'épaule.

- Épinglez et surpiquez le long du passepoil.

- Retournez la pièce et épinglez correctement l’empiècement sur l'épaule. Vous voyez que l’empiècement dépasse de chaque côté et normalement en haut. Veillez à bien lissez les 2 tissus pour qu'ils se superposent parfaitement sans qu'il y ait un surplus de tissu de l'un ou de l'autre.

- Cousez à quelques millimètres du bord pour rendre les 2 pièces solidaires.

- Coupez le surplus de tissu de l’empiècement.

- L’empiècement est posé, vous n'avez plus qu'à poursuivre l'assemblage de votre vêtement de manière classique. Le manque d'élasticité de l’empiècement ne changera rien car c'est la bande d'encolure qui doit être étirée pour être posée, pas l'encolure.

Résultat

Voilà j'ai osé, un dessin enfantin sur un sweat pour moi.  Mettra, mettra pas? Et bien mettra figurez que j'aime bien, sur un jean avec des baskets, pourquoi pas?

6 commentaires:

  1. Super, merci beaucoup pour cet article, j'ai hâte de pouvoir m'y essayer car je trouve cela très joli mais ne savais comment m'y prendre :)

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique ce sweat ! Et merci pour le tuto, ça donne des idées... Si tu pouvais aussi me donner un peu de temps pour faire tout ça ! ;-))

    RépondreSupprimer
  3. Merci c’est super beau et quand même relativement facile avec vos explications

    RépondreSupprimer
  4. bonjour comment je peut avoir le patron merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en parle dans l'article et je mets le lien du livre dont est issu le patron.

      Supprimer
  5. Trop sympa ce sweat ! Ca ne me choque pas le motif enfantin sur une adulte ;)
    Y a t'il une raison pour laquelle tu superposes la pièce d'empiècement à l'originale ? Je m'explique, j'ai tenté une modification du même genre mais j'ai coupé ma pièce de patron = j'ai une seule épaisseur de tissu à l'empiècement... Peut être que ta technique est plus solide, qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)